email print share on facebook share on twitter share on google+

STOCKHOLM 2018

Critique : Beyond Dreams

par 

- Ce premier long-métrage par Rojda Sekersöz, projeté en séance spéciale à Stockholm, est interprété par une formidable Evin Ahmad

Critique : Beyond Dreams
Evin Ahmad dans Beyond Dreams

And the good girls go to heaven, but the bad girls go everywhere” (litt. "Et toutes les filles sages vont au Paradis, mais les vilaines vont partout"), chantait Meat Loaf en 1993, mais Rojda Sekersöz a une idée plus précise sur la question, du moins géographiquement. Dans son premier long-métrage, Beyond Dreams [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, projeté en séance spéciale au Festival de Stockholm, les vilaines filles des banlieues de Stockholm veulent aller à Montevideo. Mirja (Evin Ahmad), en l'espèce, y songe depuis longtemps, mais le voyage a été repoussé plusieurs fois du fait de ses problèmes avec la loi – "L'ironie, c'est que tu jouais toujours le flic quand on était enfants", fait observer sèchement une amie. Bien vite, notre héroïne ne va pas avoir d'autre choix que de remettre sa vie sur de meilleurs rails, d'abord parce que sa mère malade (incarnée par l'actrice finlandaise Outi Mäenpää) le lui ordonne, très peu subtilement, entre deux quintes de toux, mais aussi parce qu'elle sent qu'il est temps.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Si ce synopsis semble renvoyer à un récit d'apprentissage assez prévisible, ne craignez rien : Sekersöz n'a manifestement pas d'affinités avec les récits de style hollywoodien, si efficaces qu'ils en sont usés. Dans son film, les choses ne vont pas toujours de la manière qu'on espérerait. D'un titre qui donne d'abord l'impression qu'il va déboucher sur le terrain du blockbuster

Spring Breakers, articulé autour d'un groupe de jeunes filles à qui on ne la fait pas, qui se traitent entre elles de "fausses communistes", s'habillent en Ariel ou Pocahontas et aiment se délasser dans une piscine (même si ce n'est qu'une piscine gonflable placée dans le coin d'une pièce au pied d'un palmier dessiné sur le mur), on change ensuite indéniablement de cap. Très vite, Mirja prend une direction propre, et le film avec elle.

On ne peut que s'en réjouir, car Evin Ahmad (vu récemment à Cannes dans Les Filles du soleil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eva Husson
fiche film
]
d'Eva Husson) livre ici une performance époustouflante, tout à fait crédible que son personnage fasse des choix justes ("the right thing", pour citer Spike Lee) ou qu'elle passe complètement à côté. À partir du moment où Mirja trouve un travail, d'abord à la plonge dans un hôtel puis, après quelques temps, au service de chambre, la comédienne joue parfaitement la satisfaction que ressent son personnage par rapport aux petites choses, comme avoir les moyens de faire les courses au lieu de voler. Elle prouve aussi que dans certaines situations, le monologue “You talkin’ to me?” a encore du souffle.

Bien que le film soit alourdi, sans nécessité, par des personnages secondaires qui ne frappent pas le public par leur authenticité et des répliques trop chargées émotionnellement qu'on a déjà entendues, disons-le, ce qui frappe avant tout dans ce film, c'est son approche tout à fait réaliste des amitiés et relations humaines qui ne sont pas inconditionnelles et passent avec le temps, même sans qu'on le veuille. Dans l'univers de Sekersöz, le joyeux “girl power” représenté par les Spice Girls dans les années 1990 a perdu son charme depuis longtemps et Scary, Baby, Ginger, Posh et Sporty doivent faire un choix entre grandir et assumer ou prendre leurs jambes à leur cou. Mais même quand elles le font, personne ne les entendra jamais se plaindre.

Beyond Dreams a été produit par Agneta Fagerström-Olsson et Annika Hellström de 2afilm AB en collaboration avec SVT et DR. Le distributeur suédois du film est NonStop Entertainment. Ses ventes internationales sont assurées par Pluto Film Distribution Network.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.