email print share on facebook share on twitter share on google+

LES ARCS 2018

120 films européens en vitrine pour Les Arcs

par 

- Les Arcs Film Festival a dévoilé le programme de la 10e édition qui se déroulera du 15 au 22 décembre

120 films européens en vitrine pour Les Arcs
Joy de Sudabeh Mortezai

Incontestable success-story dans le panorama des événements sur le Vieux Continent et devenus au fil des ans un rendez-vous de choix et une référence pour tous les professionnels du cinéma européen, Les Arcs Film Festival fêtera son 10e anniversaire du 15 au 22 décembre.

Les 10 longs métrages (dont six en première française) en lice pour la Flèche de Cristal 2018 seront départagés par un jury présidé par le Suédois Ruben Ostlund qui sera épaulée par la réalisatrice bosnienne Jasmila Žbanić, les actrices françaises Clémence Poésy et Charlotte Le Bon, leur homologue Alex Lutz, le chef-opérateur polonais Łukasz Żal et le compositeur Jean-Benoît Dunckel (du groupe Air). La compétition concoctée par le directeur artistique Frédéric Boyer comptera au moins cinq titres réalisés par des femmes : Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sudabeh Mortezai
fiche film
]
de l’Autrichienne Sudabeh Mortezai (Label Europa Cinemas aux Giornate degli autori vénitiennes) et L’animale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de sa compatriote Katharina Mückstein (apprécié au Panorama de la Berlinale), Mug [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Małgorzata Szumowska
fiche film
]
de la Polonaise Malgorzata Szumowska (Grand Prix du Jury à Berlin), C’est ça l’amour [+lire aussi :
critique
interview : Claire Burger
fiche film
]
de la Française Claire Burger (vainqueur des Giornate degli autori) et ANIARA [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Suédoise Pella Kågerman (qui a co-réalisé avec Hugo Lilja le film découvert à Toronto). Seront également en lice In Fabric [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Strickland
fiche film
]
du Britannique Peter Strickland (projeté à Toronto et en compétition à San Sebastian), Smuggling Hendrix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marios Piperides
fiche film
]
du Chypriote Mario Piperides (couronné à Tribeca) et deux autres films dévoilés à Toronto : Son travail [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nikos Labôt
fiche film
]
du Grec Nikos Labôt et L’Usine [+lire aussi :
critique
fiche film
]
du Russe Yury Bykov. Le dernier titre en course sera annoncé ultérieurement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme "Playtime" figurent Duelles [+lire aussi :
critique
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
du Belge Olivier Masset-Depasse, Jellyfish du Britannique James Gardner et Only You [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de son compatriote Harry Wootliff, le film d’animation hongrois Ruben Brandt, Collector [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Milorad Krstić, Troppa grazia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italien Gianni Zanasi, That Time of Year [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la Danoise Paprika Steen, The Saint Bernard Syndicate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de son compatriote Mads Brügger et le documentaire The Raft [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marcus Lindeen
fiche film
]
du Suédois Marcus Lindeen.

La section "Hauteurs" permettra d'apprécier Nos vies formidables de la Française Fabienne Godet, Styx [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Wolfgang Fischer
fiche film
]
de l’Allemand Wolfgang Fischer, Teret (La Charge) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ognjen Glavonić
fiche film
]
du Serbe Ognjen Glaonic et la coproduction européenne La Miséricorde de la jungle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joël Karekezi
fiche film
]
du Rwandais Joël Karekezi.

Le Focus du festival sera consacré cette année à la Pologne avec une douzaine de longs métrages à l’affiche dont les récents Another Day of Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Raul de la Fuente
fiche film
]
de Raul de la Fuente et Damian Nenow, Fugue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agnieszka Smoczyńska
fiche film
]
d’Agnieszka Smoczynska, Silent Night [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Piotr Domalewski
fiche film
]
de Piotr Domalewki, Tower. A Bright Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jagoda Szelc
fiche film
]
de Jagoda Szelc, Over The Limit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marta Prus et Wild Roses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anna Jadowska
fiche film
]
d’Anna Jadowska.

Au rayon des avant-premières françaises pointent L’Homme fidèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louis Garrel
fiche film
]
de Louis Garrel qui fera l’ouverture du festival, Le Mystère Henri Pick de Rémi Bezançon, Moi, maman, ma mère et moi de Christophe Le Masne, L’Heure de la sortie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Marnier
fiche film
]
de Sébastien Marnier, Les Estivants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Bruni Tedeschi
fiche film
]
de Valeria Bruni-Tedeschi, Les Invisibles de Louis-Julien Petit et Une intime conviction d’Antoine Raimbault.

A signaler notamment du côté du menu pour les scolaires, Funan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Français Denis Do, Aïlo : une odyssée en Laponie de son compatriote Guillaume Maidatchevsky et les productions britanniques Mango de Trevor Hardy et Old Boys [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Toby MacDonald.

Romain Duris et Valeria Bruni-Tedeschi seront les invités d’honneur de cette édition qui accueillera également un très grand nombre d’autres cinéastes et interprètes qui fêteront le 10e anniversaire d’une manifestation qui va inaugurer cette année un Slope of Fame qui jalonnera la piste traverse le village d’Arc 1950 de panneaux rendant hommage aux artistes du cinéma européen.

A noter que le jury des courts métrages sera présidé par le comédien français Ramzy Bedia (épaulé entre autres par la cinéaste croate Antoneta Alamat Kusijanović et l’acteur-réalisateur Félix Moati).

Le tout sans oublier les événements professionnels (qui seront bientôt détaillés) avec l’Industry Village qui réunira près de 500 professionnels autour des les 20 projets du Village des Coproduction (du 15 au 18 décembre), des 14 films du Work In Progress (le 16 décembre), du nouveau Talent Village (lire la news - parrainé cette année par le cinéaste danois Thomas Vinterberg) et du Music Village, mais aussi le Sommet Distributeurs/Exploitants (du 18 au 22 décembre avec au menu les projections de 12 longs métrages, des ateliers et le Laboratoire des initiatives).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.