email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Belgique

Nicolas Boukhrief termine le tournage de Trois jours et une vie

par 

- Au casting, Sandrine Bonnaire, Charles Berling, Pablo Pauly, Margot Bancilhon, Philippe Torreton et Dimitri Storoge. Une production Gaumont et Mahi Films

Nicolas Boukhrief termine le tournage de Trois jours et une vie
L'actrice Sandrine Bonnaire et l'acteur Charles Berling

Dernière ligne droite pour le tournage de Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief, démarré le 24 octobre et qui se terminera le 22 novembre. Pour son 8e long, le réalisateur apprécié avec Le Convoyeur (2004), Cortex [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2008), Gardiens de l'ordre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2010), Made in France [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
ou encore La Confession [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2017), a décidé de porter au grand écran le roman éponyme de Pierre Lemaître (prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
qui avait ensuite donné lieu à un film à succès réalisé par Albert Dupontel).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting figurent le jeune Jérémie Senez (qui fait ses débuts au cinéma), Sandrine Bonnaire (Coupe Volpi à Venise en 1995, César de meilleure actrice en 1986 et nominée en 1988, 1990, 1995, 1996 et 2000; appréciée récemment dans Prendre le large [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Une saison en France [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mahamat-Saleh Haroun
fiche film
]
, Le Ciel attendra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et à la Mostra 2018 dans L’Enkas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sarah Marx
fiche film
]
), Charles Berling (nominé au César du meilleur acteur en 1997, 1998, 1999 et 2001 ; à l’affiche le 2 janvier prochain dans Un beau voyou, le 27 février dans Celle que vous croyez et aussi en 2019 dans Blanche comme neige), Pablo Pauly (nominé au César et au prix Lumières 2018 du meilleur espoir pour Patients [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; en salles le 5 décembre dans Marche ou crève [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et le 9 janvier dans Les Invisibles [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Liza Benguigui
fiche film
]
), Margot Bancilhon (très à son avantage dans Ami-ami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, remarquée auparavant notamment dans Five [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Philippe Torreton (César 1997 du meilleur acteur pour Capitaine Conan, et nominé en 2000, 20005 et 2012; en salles ce mercredi dans Les Bonnes Intentions [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Dimitri Storoge (nominé au César 2012 du meilleur espoir pour Les Lyonnais [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, apprécié également dans Made in France).

Écrit par Pierre Lemaître (César 2018 de la meilleure adaptation pour Au revoir là-haut) et Perrine Margaine, le scénario démarre à la Noël 1999. En trois jours, dans un paisible petit village des Ardennes, la vie du jeune Antoine va être bouleversée par trois événements tragiques : la mort du brave chien des voisins, la disparition du petit Rémi Desmedt et la "tempête du siècle" qui a tout ravagé sur son passage. Témoin privilégié des drames qui plongent progressivement son village dans une stupeur et une confusion totale, Antoine va tout faire pour fuir la ville. Mais une vie entière ne suffirait à échapper aux terribles souvenirs de son enfance.

Produit par Sidonie Dumas pour Gaumont et par Julien Colombani pour Mahi Films (dont c’est le premier long métrage), Trois jours et une vie est coproduit par France 3 Cinéma, Ganapati, La Company de la Seine et les Belges d’Umedia. Le tournage s’est déroulé exclusivement en Belgique avec le local Manuel Dacosse (prix du jury à San Sebastian en 2015 pour Évolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, nominé quatre fois au Magritte de sa spécialité depuis 2011 et vainqueur en 2015 et 2016 pour L’Étrange couleur des larmes de ton corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Alléluia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Fabrice Du Welz
fiche film
]
) à la direction de la photographie. Gaumont pilotera la distribution France et les ventes internationales.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.