email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LES ARCS 2018 Industrie

Le Work in Progress des Arcs sacre System Crasher et White On White

par 

- Le film de l'Allemande Nora Fingscheidt gagne le prix TitraFilm. Le Eurimages Lab Project Award va au long métrage de Theo Court

Le Work in Progress des Arcs sacre System Crasher et White On White
La réalisatrice Nora Fingscheidt entourée par son producteur Jonas Weydemann (droite) et le directeur artistique des Arcs Film Festival Frédéric Boyer (gauche) (© Antoine Monié/Les Arcs Film Festival)

Dans le cadre de l’Industry Village du 10e Les Arcs Film Festival, le jury (Gaia Furrer, Trevor Groth et Alex Traila) chargé d’évaluer les 15 longs métrages en lice au Work in Progress a décerné lundi soir deux récompenses, deux autres prix étant attribués par ailleurs à des projets du Village des Coproductions et du Talent Village.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au Work in Progress, le prix TitraFilm (10 000 euros en post-production image et son) a couronné System Crasher [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nora Fingscheidt
fiche film
]
, le premier long métrage de fiction de l’Allemande Nora Fingscheidt. Produit par Weydemann Bros. et par Kineo Filmproduktion (Allemagne), et coproduit par Oma Inge Film, le film est centré sur Benni, une petite fille de neuf ans, gentille mais très agressive, qui passe par tous les institutions des services de la protection de l’enfance dont elle est systématiquement renvoyée, alors que son seul rêve est de vivre de nouveau avec sa mère, mais ce dernière a peur de son propre enfant. A noter que ce film est aussi celui qui a suscité, à la suite de sa présentation, le nombre le plus élevé de rendez-vous sollicités par les distributeurs et les vendeurs internationaux.

Toujours au Work In Progress, le prix Lab Project Award (doté par Eurimages de 50 000 euros en numéraire) a distingué White On White de Theo Court (cinéaste chilien découvert à Rotterdam en 2011 avec Ocaso). Produit par les Espagnols de El Viaje Films et coproduit par les Français de Pomme Hurlante Films, les Chiliens de Don Quijote Films et les Allemands de Kundschafter Films, ce drame historique qui a été tourné en Terre de Feu, dans un panorama balayé par la neige et le vent, retrace les mésaventures d’un photographe en quête de beauté qui est emporté par la violence des colonialistes dont il va devenir le témoin volontaire et ambigu.

Du côté des projets du Village des Coproductions, le prix ArteKino Festival (d’une valeur de 4000€ au total) a été décerné ex-aequo à la Polonaise Aleksandra Terpinska pour Other People (produit par Madants) et au Français Peter Dourountzis pour Rascal (10:15! Productions).

Enfin, le prix du meilleur projet (doté de 5000 euros par la BNP) du tout nouveau Talent Village (initié pour aider les jeunes cinéastes à passer au long métrage) est allé à l’Israélien Miki Polonski pour Takotsubo (produit par KM Productions), une mention spéciale distinguant le Polonais Dawid Bodzak pour Episode.

Les prix :

Prix TitraFilm - Work In Progress
System Crasher [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nora Fingscheidt
fiche film
]
- Nora Fingscheidt (Weydemann Bros., Kineo Filmproduktion, Oma Inge Film/Allemagne)

Eurimages Lab Project - Work In Progress
White On White - Theo Court (El Viaje Films/Espagne, Pomme Hurlante Films/France, Kundschafter Films/Allemagne, Don Quijote Films/Chili)

Prix ArteKino Festival - Village des Coproductions
Other People - Aleksandra Terpinska (Madants/Pologne)
Rascal - Peter Dourountzis (10:15! Productions/France)

Prix BNP Paribas - Talent Village
Takotsubo - Miki Polonski (KM Productions/Israël)

Mention spéciale - Talent Village
Episode - Dawid Bodzak

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.