email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

Avance sur recettes du CNC pour Serre moins fort mélo(drame) de Mathieu Amalric

par 

- Le CNC soutiendra aussi les prochains Lucas Belvaux, Raoul Peck, Rachel Lang, Samuel Theis, Sepideh Farsi et le duo Denis Robert - Yannick Kergoat

Avance sur recettes du CNC pour Serre moins fort mélo(drame) de Mathieu Amalric
L'acteur-réalisateur Mathieu Amalric, dont le projet Serre moins fort mélo(drame) a été soutenu par le CNC

Sept projets ont été retenus lors de la 5e et dernière session 2018 du second collège de l’avance sur recettes du CNC. Parmi eux se distingue Serre moins fort mélo(drame) de Mathieu Amalric qui sera le 8e long de réalisateur après entre autres Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(primé à Un Certain Regard à Cannes en 2017, prix Louis-Delluc et prix Jean Vigo la même année, neuf nominations aux César 2018 avec deux trophées à la clé dont le titre de meilleure actrice), La Chambre bleue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Amalric |
fiche film
]
(dévoilé aussi à Un Certain Regard, en 2014) et Tournée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Amalric
interview : Mathieu Amalric
fiche film
]
(prix de la mise en scène à Cannes en 2010). La production sera assurée par Les Films du Poisson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le CNC soutiendra également la coproduction franco-belge Des hommes, le 11e long de Lucas Belvaux (en compétition à Cannes en 2006 avec La Raison du plus faible [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et qui avait ouvert le festival de Rotterdam 2012 avec 38 témoins [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), adaptation du roman de Laurent Mauvignier sur les anciens combattants de la guerre d'Algérie. Produit par Synecdoche, le film qui sera coproduit par Artemis est déjà appuyé aussi par Eurimages.

Avance sur recettes également pour Les Cris qui sera le 6e long métrage de fiction cinématographique de Raoul Peck,réalisateur habitué des grands festivals (en compétition à Locarno en 1988, à Cannes en 1993 et à Berlin en 2005, à la Quinzaine des Réalisateurs en 2000, à la Berlinale Special en 2010 et au Panorama en 2014, hors compétition à Berlin en 2017 avec Le Jeune Karl Marx [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et aussi apprécié pour ses documentaires (en particulier I Am Not Your Negro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, nominé à l’Oscar en 2017 et vainqueur du César en 2018). Co-scénarisé avec Pascal Bonitzer, le nouvel opus du réalisateur sera produit par Velvet Film.

Le CNC a sélectionné deux projets de seconds longs métrages : la coproduction franco-belge Mon légionnaire de Rachel Lang (lire l’article - réalisatrice remarquée avec Baden Baden [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) qui est pilotée par Chevaldeuxtrois et Wrong Men, et Petite nature de Samuel Theis (co-réalisateur de Party Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Amachoukeli, Claire …
fiche film
]
, Caméra d’Or et prix d’ensemble Un Certain Regard à Cannes en 2014) qui sera produit par Avenue B.

Figurent aussi sur la liste des heureux élus de l’avance un projet d’animation avec La Sirène de Sepideh Farsi (lire l’article - scénario de Djavad Djavahery - piloté par Les Films d'Ici et coproduit par les Belges de Lunanime) et un projet documentaire : La Très Grande Évasion de Denis Robert (célèbre journaliste d’investigation entre autres sur l’affaire Clearstream qui avait inspiré le film L’Enquête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Yannick Kergoat qui sera produit par Le Bureau.

Ont également été annoncé les résultats de la dernière session 2018 du premier collège de l’avance sur recettes avec cinq projets de premier long métrage retenus : Garçon chiffon de Nicolas Maury (co-scénarisé avec Sophie Fillières et Maud Ameline - produit par CG Cinéma), Le Grand Marin de l’actrice d’origine russe Dinara Droukarova (scénario de Raphaëlle Desplechin et Gilles Taurand - produit par Rouge International), La Troisième Guerre de Giovanni Aloi (coécrit par Dominique Baumard - produit par Capricci Films et Bien ou Bien Productions), Vacances de Béatrice de Staël et Julien Léo Wolfenstein (produit par Films Grand Huit et RNB! Films) et Mémoire pour Anne Grandjean qui changea d’habit, de nom et de sexe de Jean-Claude Monod (production : Les Films d’Ici).

A signaler enfin que le CNC a dévoilé la première liste des projets sélectionnés au titre de la nouvelle aide aux films de genre. Ciblant le fantastique, la science-fiction et l’épouvante, la cuvée 2018 (l’édition 2019 sera dédiée à la comédie musicale) appuiera à hauteur de 500 000 chacun au maximum La Nuée de Just Philippot (scénario de Jérôme Genevray et Franck Victor – production : Capricci Production et The Joker Films), Ogre d’Arnaud Malherbe, (produit par Gloria Films) et Else de Thibault Emin (produit par Tobina Film).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.