email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Suisse

Le festival Black Movie célèbre sa 20e édition en fanfare

par 

- L'événement genevois, un rendez-vous incontournable pour les passionnés de cinéma indépendant, a dévoilé le programme de son édition anniversaire

Le festival Black Movie célèbre sa 20e édition en fanfare
Les Âmes mortes de Wang Bing

L’édition 2019 (18-27 janvier) du festival Black Movie va proposer 106 films (dont 2 en avant-première mondiale, 2 en avant-première européenne et 54 en avant-première suisse) provenant de 56 pays, répartis dans 11 sections, et accompagnés par 30 hôtes internationaux. 

La section "À suivre…" mettra en avant les oeuvres de cinéastes qui accompagnent le Black Movie depuis déjà plusieurs années : Apichatpong Weerasethakul avec Blue, Hong Sang-soo (Grass), Sergei Loznitsa (Victory Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), qui donnera aussi une masterclasse, ou encore Wang Bing, qui présente son nouveau documentaire de 8h Les Âmes mortes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour fêter comme il se doit sa vingtième édition, l'événement genevois a demandé à neuf amis cinéastes – Apichatpong Weerasethakul, Amat EscalanteJoão Rui Guerra da Mata e João Pedro RodriguesBrillante MendozaCarlos ReygadasZhang MiaoyanPen-ek Ratanaruang et Anocha Suwichakornpong – de choisir un film emblématique pour eux. Cette sélection intrigante et hétérogène est baptisée "Carte blanche à suivre…".

Édouard Waintrop, l'ancien délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes et actuel directeur des Cinémas du Grütli de Genève, a aussi sa section carte blanche personnelle, qui réunit six longs-métrages représentant ses souvenirs, lointains et plus récents, de son passé cannois. Ce volet s'appelle "La Quinzaine vue par Édouard Waintrop".

Black Movie accueillera cette année deux importantes sections dédiées aux nouveautés cinématographiques : "Cherchez la femme" et "Esprit de famille". Le première interrogera l'identité féminine à travers sept films, dont El viaje de Keta, de Julio Bekhór et Fernando Sama, et le titre roumain Several Conversations about a Very Tall Girl de Bogdan Theodor Olteanu. La seconde permettra d'interroger le concept de communauté à travers les oeuvres de réalisateurs comme l'Espagnol Isaki Lacuesta (Entre dos aguas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Isaki Lacuesta
fiche film
]
), le Grec Babis Makridis, qui présentera Pity [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Babis Makridis
fiche film
]
, ou encore Cyril Aris (The Swing).

La section "Nomades, XXI" s'intéressera de son côté aux parcours singuliers et touchants d'un groupe d'individus en quête d'une vie meilleure. Parmi les films sélectionnés, on trouve A Land Imagined [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Yeo Siew Hua (Léopard d'or à Locarno 2018), Tempelhof, aéroport central [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Aïnouz
fiche film
]
de Karim Aïnouz ou encore Poisson d’or, poisson africain de Thomas Grand et Moussa Diop. Une section intitulée "Du côté de la force" va parler de l’être humain par rapport au pouvoir et aux armes à travers des films par Nasib Farah et Soren Steen Jespersen (Lost Warrior [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Talal Derki (Of Fathers and Sons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Kamal Tabrizi (Sly).

Enfin, la section "Les dessous de l’Histoire" va se concentrer sur les liens complexes entre histoire et cinéma. On pourra y voir La Bataille d’Alger, un film dans l’histoire de Malek Bensmaïl et le nouveau film de Ciro Guerra et Cristina Gallego, Les Oiseaux de passage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui suscite beaucoup d'impatience. Également au programme : la section "Watamatsu, l’enfant terrible", dédiée au réalisateur japonais. Black Movie distribuera cette année quatre prix, dont le Prix de la critique, le Prix Payot Petit Black Movie et le Prix des jeunes.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.