email print share on facebook share on twitter share on google+

MARCHÉ France

Line-up cinq étoiles pour Memento Films International

par 

- Divine Love en compétition à Sundance et lancement des préventes pour Voyage en hiver de Claus Drexel et La Bonne Épouse de Martin Provost

Line-up cinq étoiles pour Memento Films International
Divine Love de Gabriel Mascaro

La division ventes internationales de la société française Memento Films démarre l’année 2019 à plein régime. L'équipe dirigée par Émilie Georges et pilotée par Tanja Meissner entrera en action aux 21es Rendez-vous du Cinéma Français à Paris (du 17 au 21 janvier) avec deux nouveaux titres au line-up avant de rallier le Sundance Film Festival (24 janvier au 3 février) où elle misera sur Divine Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gabriel Mascaro qui fera sa première mondiale dans la compétition World Cinema Dramatic. Le nouveau film du cinéaste brésilien apprécié avec Rodéo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(prix spécial du jury Orizzonti à la Mostra de Venise 2015 et mention spéciale de la compétition Platform à Toronto) et August Winds (mention spéciale à Locarno en 2014) plonge dans le Brésil de 2027, dans le sillage d’une femme très religieuse utilisant son poste de notaire pour empêcher les couples de divorce, mais qui est aussi aux prises avec une crise personnelle conjugale… Ce long métrage a été produit par les Brésiliens de Desvia et coproduit par les Danois de Snowglobe, les Norvégiens de Mer Film, les Uruguayens de Malbicho Cine, les Brésiliens de Globo Filmes et de Canal Brasil, les Suédois de Film i Väst et les Chiliens de Jirafa Cine, avec comme producteurs associés les Français de House on Fire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cinesquare Internal News

A Paris, à l’occasion du marché organisé par UniFrance, Memento Films International démarrera les préventes sur scénario de deux titres français en pré-production. Le premier, Voyage en hiver (A Winter’s Tale), sera le second long de fiction de Claus Drexel, cinéaste allemand travaillant en France où il a notamment signé le saisissant documentaire Au bord du monde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(nominé au prix Louis-Delluc 2014). Interprété dans le rôle principal par Catherine Frot (César 2016 de la meilleure actrice pour Marguerite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
et nominée six autres fois entre 2000 et 2013), le film sera centré sur une femme dont la vie est loin d’être facile, sa routine solitaire quotidienne oscillant entre l’accès aux distributions alimentaires gratuites et l’errance dans les rues. Par une froide nuit d’hiver, elle découvre un jeune Erythréen de huit ans en train de sangloter devant son abri. Comprenant qu’il est perdu et qu’il a été séparé de sa mère, elle décide de l’aider à la retrouver, embarquant avec le jeune garçon dans une quête pleine d’émotions dans le monde des marges de Paris… Produit par Arches Films et Maneki Films, le long métrage qui sera distribué en France par Diaphana a été ainsi commenté par Tanja Meissner : "nous avons été profondément touchés par l’amitié de ce jeune garçon avec cette femme usée d’une cinquantaine d’années, tous les deux mis au ban d’une société impitoyable. Claus Drexel raconte cette histoire avec un regard très pénétrant sur tous les personnages et qui donnera la possibilité à Catherine Frot de livrer une très grande performance. C’est une odyssée urbaine nourrie de problèmes simples et de découvertes émotionnelles qui expose avec une très grande force une vision sincère et respectueuse pour la poésie des vies brisées."

Le second titre lancé à Paris par Memento ne manque pas non plus de potentiel. La Bonne Épouse (How To Be A Good Wife) de Martin Provost (apprécié notamment avec Séraphine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- sept César dont le titre de meilleur film en 2009 – et hors compétition à Berlin en 2017avec Sage Femme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Martin Provost
fiche film
]
) réunira en effet à l’affiche Juliette Binoche, la Belge Yolande Moreau et Noémie Lvovsky. Produit par Les Films du Kiosque, le film tournera autour d’un couple dirigeant une école préparant des adolescentes à un futur de parfaites femmes au foyer. Mais la mort du mari et les répercussions de Mai 1968 vont changer la donne et pousser la directrice, son entourage et ses élèves à devenir des femmes libérées… "Nous sommes ravis de retravailler avec Martin. Sa nouvelle comédie est très drôle, intelligente et particulièrement actuelle" souligne Tanja Messner.

A Paris, Memento comptera aussi sur la première de marché de Curiosa de Lou Jeunet (article - avec Niels Schneider, Noémie Merlant et Camelia Jordana au casting) qui sera distribué en France le 3 avril, et projettera également La Dernière Folie de Claire Darling [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julie Bertuccelli.

Au line-up pointent aussi trois titres très attractifs en post-production : la production australo-britannique True Story of the Kelly Gang de Justin Kurzel (avec George Mackay, Russell Crowe, Charlie Hunnam, Nicholas Hoult, Essie Davis et Thomasin Mackenzie) et le film américain Against All Enemies de Benedict Andrews (avec Kristen Stewart, Jack O’Connell et Anthony Mackie à l’affiche) qui seront prévendus sur promoreel, et The Wild Goose Lake, le nouvel opus du Chinois Diao Yinan après Black Coal (Ours d’Or et prix du meilleur acteur à Berlin en 2014), qui est négocié sur scénario.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.