email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2003 Belgique

La Belgique sur la lagune

par 

Forte présence de la cinématographie et des professionnels belges à la 60ème Mostra de Venise qui s'ouvre aujourd'hui. Avec en fer de lance Wallonie Bruxelles Image, l'organisme de promotion du cinéma de la Communauté française de Belgique, trois coproductions belges sont sélectionnées tandis que huit films seront proposés sur le marché.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ne dites pas à ma mère, un documentaire de Françoise Levie, produit par Memento Production, sera projeté les 5 et 6 septembre dans la section Nuovi Territori.
Deux coproductions belges participent à la Compétition : Le soleil assassiné de Abdelkrim Bahloul, projeté les 28 et 29 août. Interprété par Charles Berling, cet excellent film est produit par Martine et Antoine de Clermont Tonnerre (Mact Productions - France) et Luc et Jean-Pierre Dardenne (Les Films du Fleuve - Belgique). Egalement en compétition, The Five Obstructions de Joergen Leth et Lars von Trier, projeté les 29 et 30 août, et produit par Zentropa Real ApS (Danemark), Wajnbrosse Production (Belgique), Almaz Film Production (Suisse) et Pani Production (France).

Du côté du marché, WBI proposera huit nouveaux films, attestant ainsi de la vigueur actuelle du cinéma belge : 25 degrés en hiver de Stéphane Vuillet (Man's Films), L'autre de Benoît Mariage (K2), Des plumes dans la tête de Thomas de Thier (Magellan), J'ai toujours voulu être une sainte de Geneviève Mersch (Artémis Productions), Homme portant de Boris Lehman (Dovfilm), Michaël Blanco de Stephan Streker (MG Productions), Le tango Rashevski de Sam Garbarski (Entre chien et loup) et Le veilleur de Frédéric Brival (Cinargo).

Pour contacter le WBI à Venise : Geneviève Kinet (du 26 août au 1er septembre) & Juliette Duret (du 1 au 6 septembre)
+ 32 486 090517

Contact CFB à Venise : Thierry Vandersanden (du 27 août au 1er septembre), +32 486 090728.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy