email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BIFFF 2019

Compétitions à foison et Focus nordique au BIFFF

par 

- La 37e édition du festival bruxellois sera une fois de plus foisonnant avec près de 100 films au programme, dont une dizaine de films européens en lice pour le Méliès d’argent

Compétitions à foison et Focus nordique au BIFFF
The Room de Christian Volckman

Le 37e Brussels International Fantastic, Fantasy, Thriller and Science Fiction Film Festival se tiendra du 9 au 21 avril prochains avec comme d’habitude un programme des plus chargés qui devrait ravir les spectateurs avides de films de genres, d’adrénaline (et d’hémoglobine).

Près de 100 films seront présentés, dont quelques noms très attendus comme Hellboy, Greta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le nouveau Neil Jordan, avec Isabelle Huppert, ou Iron Sky 2: The Coming Race [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Timo Vuorensola
fiche film
]
de Timo Vuorensola. On retrouvera en Compétition Internationale un seul film européen, le film irlandais Extra Ordinary de Mike Ahern et Enda Loughman.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Mais le festival organise notamment une Compétition Européenne, à l’issue de laquelle est attribué un Méliès d’argent. On y retrouvera le film espagnol 7 razones para huir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Esteve Soler, Gerard Quinto et David Torras avec un casting 4 étoiles (Sergi Lopez, Lola Dueñas, Emma Suarez, Francesca Orella); Sono tornato [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Luca Miniero (Italie), une adaptation libre du roman de Timur Vermes, Il est de retour, qui imaginait la résurrection d’Hitler, transposée ici en celle de Mussolini; on retrouve un dictateur "inspiré de faits réels" dans Iron Sky 2: The Coming Race (une coproduction entre l’Allemagne, la Finlande et la Belgique). Également en lice, The Room du français Christian Volckman (France/Luxembourg/Belgique), présenté en avant-première mondiale, ainsi que The Sonata d’Andrew Desmond. Une fois n’est pas coutume, un film belge prendra part à la compétition, là aussi en avant-première mondiale, Play or Die de Jacques Kluger, une adaptation d’un thriller de l’auteur à succès Frank Thilliez.

Comme souvent, les thrillers nordiques se taillent la part du lion dans la sélection. On en compte 3 cette année: Finale de Soren Juul Petersen (Danemark), The Unthinkable [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du collectif suédois Crazy Pictures (3 prix à Gérardmer) et Zoo de Antonio Tublen (Danemark/ Suède). Ils seront au coeur du Focus nordique concocté par le festival, mettant en lumière la vitalité des pays scandinaves en matière de films de genre.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.