email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2019

Des maîtres et de nouveaux visages pour la Palme d’Or cannoise 2019

par 

- 8 cinéastes en lice pour la première fois en compétition à Cannes, flanqués de neuf réalisateurs déjà primés et encore du suspense pour Tarantino et Kechiche

Des maîtres et de nouveaux visages pour la Palme d’Or cannoise 2019
Sibyl de Justine Triet

Les observateurs auraient pu penser que l’audacieuse sélection concoctée l’an dernier avec réussite par le délégué général cannois Thierry Frémaux n’était qu’affaire de conjoncture, mais la révélation aujourd’hui à Paris de la Sélection Officielle du 72e Festival de Cannes (du 14 au 25 mai), en particulier la composition du line-up de la compétition, a apporté un cinglant démenti à ceux qui prédisaient que le vent du renouvellement allait complètement retomber au profit des cinéastes “habitués“ aux plus hautes sphères de la Croisette. Certes, de très grands noms seront encore de la partie, notamment au moins quatre anciens vainqueurs avec le Britannique Ken Loach (Palme en 2006 et 2016 - 14e participation), les Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne (Palme en 1999 et 2005 - 8e participation) et l’Américain Terrence Malick (Palme d’Or en 2011 - 3e participation), et les semaines à venir pourraient voir s’ajouter à la liste le Français Abdellatif Kechiche (Palme d’Or en 2013 - selon nos informations) et l’Américain Quentin Tarantino (Palme d’Or en 1994) dont les films sont encore en phase finale de montage. Mais c’est néanmoins un esprit encore très fort de nouveauté qui souffle avec dans les starting-blocks huit cinéastes débutant à ce niveau : les Françaises Céline Sciamma et Justine Triet, le Franco-Malien Ladj Ly, la Franco-Sénégalaise Mati Diop, l’Autrichienne Jessica Hausner, le Roumain Corneliu Porumboiu, l’Américain Ira Sachs et le Chinois Diao Yi’nan (Ours d’Or à Berlin en 2014).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A ces têtes déjà couronnées et à cette vague de primo-participants s’ajoute une brassée de cinéastes aux talents très confirmés, dont cinq cinéastes déjà primés (directement ou via leurs interprètes) sur la grande scène cannoise du Théâtre Lumière : l'Américain Jim Jarmusch (8e participation), l’Espagnol Pedro Almodóvar (6e participation), les Français Arnaud Desplechin (6e participation), le Palestinien Elia Suleiman (3e participation) et le Canadien Xavier Dolan (3e participation). Sont aussi de retour dans la chasse à la Palme d’Or l’Italien Marco Bellocchio (7e participation), le Sud-Coréen Bong Joon-ho (2e participation) et le Brésilien Kleber Mendonça Filho (2e participation, et qui a co-réalisé cette fois avec Juliano Dornelles qui, lui, fera ses premiers pas en compétition). 

Cet équilibre générationnel de la compétition (19 titres pour l’instant) s’annonce donc très attrayant et excitant en termes de qualité et de diversité de styles et de genre, Thierry Frémaux (flanqué du président du Festival, Pierre Lescure) ayant évoqué une couleur générale thématique autour du romantisme et du politique. Sur le plan géo-cinématographique, l’Europe domine largement le line-up cette année avec dix titres en course pour la Palme d’Or : quatre Français (Sciamma, Triet, Desplechin, Ly), un Espagnol (Almodovar), un Italien (Bellocchio), un Anglais (Loach), le duo de frères belges (les Dardenne), un Roumain (Porumboiu) et une Autrichienne (Hausner). L’Amérique du Nord mise pour l’instant sur quatre films (Malick, Jarmusch, Sachs, Dolan), alors que l’Asie pointe à trois représentants (Diao Yi’nan, Joon-ho et Suleiman), l’Amérique Latine seulement à un (le duo Mendonça Filho – Dornelles). L’Afrique sera présente avec le premier long de Mati Diop, tourné à Dakar. A noter enfin que quatre réalisatrices seront en compétition cette année.

La Sélection Officielle inclut également un rayon hors compétition alléchant avec deux épisodes de la série Too Old To Die Young du Danois Nicolas Winding Refn, Rocketman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dexter Fletcher
fiche film
]
de l’Anglais Dexter Fletcher, le documentaire Diego Maradona [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Asif Kapadia
fiche film
]
de son compatriote Asif Kapadia, et les titres français Les Plus belles années d’une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claude Lelouch
fiche film
]
du Français Claude Lelouch et La Belle époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de son compatriote Nicolas Bedos. Sans oublier en séance spéciale des films de Werner Herzog, Abel Ferrara, Alain Cavalier et Pippa Bianco, et les 15 titres de Un Certain Regard (dont des longs de Bruno Dumont, Christophe Honoré, Oliver Laxe, etc. - lire la news).

Liste des titres annoncés :

Compétition

The Dead Don't Die [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Jim Jarmusch (Etats-Unis/Suède) (Ouverture)
Douleur et gloire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antonio Banderas
Q&A : Pedro Almodóvar
fiche film
]
 - Pedro Almodóvar (Espagne)
Le Traître [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Marco Bellocchio
fiche film
]
 - Marco Bellocchio (Italie)
Parasite - Bong Joon-ho (Corée du Sud)
Le Lac aux oies sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Diao Yinan
fiche film
]
 - Diao Yinan (Chine/France)
Le Jeune Ahmed [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Pierre et Luc Dardenne
fiche film
]
 - Jean-Pierre & Luc Dardenne (Belgique/France)
Roubaix, une lumière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Desplechin
fiche film
]
 - Arnaud Desplechin (France)
Atlantique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mati Diop
fiche film
]
 - Mati Diop (France/Sénégal/Belgique)
Matthias et Maxime - Xavier Dolan (Canada)
Little Joe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jessica Hausner
fiche film
]
 - Jessica Hausner (Autriche/Royaume-Uni/Allemagne)
Sorry We Missed You [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Ken Loach
fiche film
]
 - Ken Loach (Royaume-Uni/France/Belgique)
Les Misérables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ladj Ly
fiche film
]
 - Ladj Ly (France)
Une vie cachée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Terrence Malick (Allemagne/Etats-Unis)
Bacurau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kleber Mendonça Filho, Jul…
fiche film
]
 - Kleber Mendonça Filho, Juliano Dornelles (Brésil/Francia)
La Gomera [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
 - Corneliu Porumboiu (Roumanie/France/Allemagne)
Frankie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ira Sachs
fiche film
]
 - Ira Sachs (France/Portugal/Belgique/Etats-Unis)
Portrait de la jeune fille en feu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
 - Céline Sciamma (France)
It Must Be Heaven [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Elia Suleiman (France/Allemagne/Canada/Turquie)
Sibyl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Justine Triet
fiche film
]
 - Justine Triet (France/Belgique)

Hors compétition

La Belle époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Nicolas Bedos (France)
Rocketman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dexter Fletcher
fiche film
]
 - Dexter Fletcher (Royaume-Uni/Etats-Unis)
Diego Maradona [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Asif Kapadia
fiche film
]
 - Asif Kapadia (Royaume-Uni)
Les Plus belles années d'une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claude Lelouch
fiche film
]
Claude Lelouch (France)
Too Old to Die Young - Nicolas Winding Refn (Etats-Unis) (série TV)

Séances de minuit

The Gangster, the Cop, the Devil - Lee Won-Tae (Corée du Sud)

Séances spéciales

Share - Pippa Bianco (Etats-Unis)
Être vivant et le savoir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Alain Cavalier (France)
Tommaso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Abel Ferrara
fiche film
]
 - Abel Ferrara (Italie)
Family Romance, LLC. [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Werner Herzog (Etats-Unis)
For Sama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Waad Al-Kateab, Edward Watts
fiche film
]
 - Waad Al Khateab & Edward Watts (Royaume-Uni/Etats-Unis)
Que sea ley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Juan Solanas (Argentine, France)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.