email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

J'ai perdu mon corps : un premier long d’animation sur la Croisette

par 

- Le film de Jérémy Clapin, co-scénarisé par Guillaume Laurant, fera sa première mondiale à Semaine de la Critique cannoise. Une production Xilam vendue par Charades

J'ai perdu mon corps : un premier long d’animation sur la Croisette

Deux ans après Téhéran Tabou [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ali Soozandeh
fiche film
]
, le cinéma d’animation sera de retour en compétition à la Semaine de la Critique dont la 58e édition se déroulera du 15 au 23 mai dans le cadre du 72e Festival de Cannes. Cette fois, c’est un réalisateur français qui sera à l’honneur, Jérémy Clapin avec son premier long J'ai perdu mon corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Des débuts très attendus tant le cinéaste s’est distingué avec ses courts métrages Une histoire vertébrale, Skhizein (plus de 90 prix en festivals dont celui du public à Annecy en 2008 et au nomination au César 2009 de sa catégorie) et Palmipedarium.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Jérémy Clapin et Guillaume Laurant (nominé à l’Oscar 2002 du meilleur scénario pour Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain qui lui valut aussi un BAFTA et une nomination au César) d’après le roman Happy Hand de ce dernier, le scénario a pour cadre Paris. La main tranchée d’un jeune homme s’échappe d’une salle de dissection, bien décidée à retrouver son corps. Au cours de sa cavale semée d’embûches à travers la ville, elle se remémore toute sa vie commune avec lui, jusqu’à sa rencontre avec Gabrielle…

Présenté en sneak preview le mois dernier à Cartoon Movie, J'ai perdu mon corps,mélange animation 3D et dessins 2D à la palette graphique.

Produit par Marc du Pontavice pour Xilam Animation, J'ai perdu mon corps a bénéficié d’un budget de 4,75 M€ incluant une coproduction d’Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma. La distribution en France sera assurée par Rezo Films et les ventes internationales sont pilotées par Charades.

Pour mémoire, Marc du Pontavice a également produit entre autres, via son autre société One World Films, Frères ennemis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : David Oelhoffen
fiche film
]
et Loin des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de David Oelhoffen et Gainsbourg (Vie héroïque) [+lire aussi :
bande-annonce
Interview à Joann Sfar, réalisateur de…
fiche film
]
de Joann Sfar.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.