email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2019 Marché du Film

Litigante pour Kinology à Cannes

par 

- Le vendeur français mise sur le film de Franco Lolli qui ouvrira la Semaine de la Critique et lance les préventes pour Comment je suis devenu super-héros

Litigante pour Kinology à Cannes
Litigante de Franco Lolli

La société française de ventes internationales Kinology débarquera au Marché du Film du 72e Festival de Cannes (du 14 au 25 mai) avec un line-up de six titres, dont en tête d’affiche Litigante [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Colombien Franco Lolli qui fera l’ouverture hors compétition de la 58e Semaine de la Critique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Révélé dans cette même section parallèle cannoise en 2014 avec Gente de bien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le cinéaste colombien replonge (sur un scénario qu’il a écrit avec Marie Amachoukeli et Virginie Legeay) à Bogota, mais cette fois dans le sillage de Silvia, mère célibataire et avocate, qui est mise en cause dans un scandale de corruption. À ses difficultés professionnelles, s’ajoute une angoisse plus profonde. Leticia, sa mère, est gravement malade. Tandis qu’elle doit se confronter à son inéluctable disparition, Silvia se lance dans une histoire d’amour, la première depuis des années… Au casting figurent Carolina Sanin, Leticia Gómez et Antonio Martínes. La production a été assurée par les structures françaises SRAB Films et Les Films du Worso avec les Colombiens d’Evidencia Films. Litigante sera distribué en France par Ad Vitam.

L’équipe pilotée par Grégoire Melin (épaulé par Gaëlle Mareschi) lancera également les préventes de Comment je suis devenu super-héros (How I Became A Superhero), le premier long de Douglas Attal. Adaptation du roman culte éponyme de Gérald Bronner, le film actuellement en production et qui aura recours à beaucoup d’effets spéciaux, réunit au casting Pio Marmaï (nominé au César 2019 du meilleur acteur pour En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
), Vimala Pons (nominée au César 2014 du meilleur espoir pour La Fille du 14 juillet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et appréciée aussi dans Elle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), le Belge Benoît Poelvoorde (Magritte 2014 du meilleur acteur pour Une place sur la Terre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
; nominé aux César 2005 et 2006 du meilleur acteur; remarqué récemment dans Au poste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Blanche comme neige [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Leïla Bekhti (nominée au César 2019 du meilleur second rôle pour Le Grand Bain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et au César 2012 de la meilleure actrice pour La Source des femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
; en salles dans La Lutte des classes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et bientôt dans Chanson douce) et Swann Arlaud (César 2018 du meilleur acteur pour Petit paysan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hubert Charuel
fiche film
]
, très à son avantage dans Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
et que l’on verra à Cannes dans Perdrix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erwan Le Duc
fiche film
]
). L’intrigue est centrée sur un policier désabusé contraint de collaborer avec une jeune recrue de la brigade financière pour combattre une drogue délirante qui envahit Paris. Trouvera-t-il la force de se reconnecter avec son passé et de redevenir un super-héros ? Coproduction franco-belge, le long métrage est piloté par Trésor Films et sera distribué en France par Warner Bros.

À Cannes, Kinology poursuivra également les préventes pour la coproduction franco-belge Une Sirène à Paris (A Mermaid in Paris) de Mathias Malzieu qui entrera bientôt en production avec au casting Reda Kateb, Clémence Poésy, l’Espagnole Rossy De Palma et Virginie Ledoyen.

Toujours au rayon des préventes pointe aussi Bergman Island que Mia Hansen-Løve terminera de tourner cet été avec la Luxembourgeoise Vicky Krieps (Phantom Thread), l’Anglais Tim Roth, l’Australienne Mia Wasikowska et le Norvégien Anders Danielsen Lie comme interprètes principaux. Ce premier film en langue anglaise de la cinéaste française a pour cadre l'île de Faro où vivait le célèbre réalisateur suédois Ingmar Bergman. Un couple de cinéastes s'y installe pour un été afin d’y trouver l’inspiration, mais l’atmosphère de l’île fait resurgir des souvenirs, et réalité et fiction commencent à se confondre… Le long métrage est piloté par les Français CG Cinéma avec les Suédois de Plattform Produktion, les Allemands de Neue Bioskop Film, et le soutien d’Eurimages.

Enfin, au Marché du Film cannois, Kinology complètera les ventes pour la comédie américaine Greener Grass du duo Jocelyn Deboer - Dawn Luebbe, dévoilée au Sundance et pour The Innocent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Simon Jaquemet
fiche film
]
du Suisse Simon Jaquemet.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.