email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Controcorrente - Vodka Lemon

par 

- Rencontre amoureuse pour une veuve et un veuf dans un village perdu dans les neiges de l’Arménie. Un récit délicat qui fait chaud au cœur

Controcorrente - Vodka Lemon

Présenté dans la section Controcorrente, le troisième long-métrage du Kurde Hiner Saleem joue sur le fil du rasoir en retraçant une histoire d’amour entre une veuve et un veuf dans un tout petit village de l’Arménie post-soviétique. Un récit délicat immergé dans un paysage glacé de neiges éternelles, prisonnier du silence et de la solitude. "Je n’ai jamais aimé les films trop sentimentaux, pleins de mélancolie et de chagrin. Le scénario de Hiner m’a touché justement parce qu’il raconte la vie des personnages avec une indiscutable tristesse, mais en évitant soigneusement les larmes et en allant au contraire vers le rire ou au moins le sourire". Fabrice Guez, le producteur de Vodka Lemon ne dissimule pas son enthousiasme pour un film difficile, mais fascinant. "Je trouve extraordinaire la manière subtile dont est décrite la vie de ces gens loin de tout, aux prises avec une nouvelle identité politique et avec une solitude dévastatrice".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Produit par Cinefacto de Fabrice Guez en collaboration avec l'Italie (Sintra Film), la Suisse (Amka Films) et l'Arménie (Paradise), et avec le soutien d’Arte France Cinéma, Vodka Lemon a été tourné entièrement en Arménie, même si l’histoire imaginée par Saleem se déroulait initialement au Kurdistan. "Je voulais parler du Kurdistan et du drame vécu par des milliers de personnes qui se sont retrouvées du jour au lendemain sans passé, contraints de fuir leur propre pays" a conclu le réalisateur. "Mais n’ayant pas la possibilité de tourner au Kurdistan, j’ai modifié le récit en parlant d’amour, mais sans oublier la tragédie de ces gens sans ressources et aussi profondément isolés".
Vodka Lemon sera distribué en Italie par LadyFilm, mais a également été acheté par la Russie, les Etats-Unis, l’Arménie et la Suisse. En France, où le film n’a pas encore de distributeur, le producteur prévoit une sortie début 2004.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy