email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France / Belgique

Premier clap pour L'Origine du Monde de Laurent Lafitte

par 

- Karin Viard, Vincent Macaigne, Nicole Garcia et Hélène Vincent aussi au casting du premier long de réalisateur de l’acteur. Une production Trésor Films vendue par StudioCanal

Premier clap pour L'Origine du Monde de Laurent Lafitte
L'acteur et réalisateur Laurent Lafitte

Démarrage aujourd’hui du tournage de L'Origine du Monde, le premier long métrage de réalisateur de Laurent Lafitte (nominé aux César 2017 et 2018 du meilleur second rôle pour Elle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Au revoir là-haut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, apprécié récemment dans L’heure de la sortie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Marnier
fiche film
]
 et actuellement en salles dans Nous finirons ensemble [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Également au casting du film, l’acteur est épaulé par Karin Viard (César 2000 de la meilleure actrice et nominée en 2005, 2012, 2015 pour La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
 et 2018 pour Jalouse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; César 2003 et 2019 - pour Les Chatouilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - du meilleur second rôle et nominée en 1998, 2009, 2011 et 2016; bientôt dans Chanson Douce et Valse de Vienne), Vincent Macaigne (nominé au César 2018 du meilleur second rôle pour Le sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, au Lumières 2016 du meilleur acteur pour Les Deux Amis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 et au César 2014 du meilleur espoir pour La fille du 14 juillet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; à son avantage notamment dans Doubles vies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
 et Blanche comme neige [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 ; en salles en septembre dans Fête de famille), Nicole Garcia (nominée au César de la meilleure actrice en 1981, 1984 et 1986, et à celui du meilleur second rôle en 2002; à l’affiche cette année dans Celle que vous croyez [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Juliette Binoche
fiche film
]
) et Hélène Vincent (nominée au César 2013 de la meilleure actrice pour Quelques heures de printemps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; nominée aux César 1989 et 1992 du meilleur second rôle ; aperçue récemment dans Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
 et Hors Normes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; bientôt en salles dans Revenir).

Adaptation par Laurent Lafitte de la pièce éponyme de Sébastien Thiéry, le scénario est centré sur Jean-Louis, 40 ans, qui réalise en rentrant chez lui que son cœur ne bat plus. Est-il encore vivant ? Est-il mort ? Comme en sursis, il enquête, s’inquiète. Ni son ami vétérinaire, ni sa femme Valérie ne trouvent de réponse pour endiguer sa panique. Seule la coach de vie holistique de Valérie aide Jean-Louis. Mais pour cela, il doit suivre ses indications set remonter à la source de ses problèmes : sa mère, ou plus précisément le sexe de sa mère, qu’il devra prendre en photo…

Produit par Alain Attal pour Trésor Films, L'Origine du Monde est coproduit par France 2 CinémaStudioCanal, 2L Productions et les Belges d’Artémis Productions. Également préacheté par Canal+, le long métrage sera en tournage à Paris jusqu’au 26 juillet.

Vainqueur du 12e Prix Daniel Toscan du Plantier récompensant le meilleur producteur de l’année 2018, Alain Attal vient d’enchaîner Le Grand Bain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gilles Lellouche (4,2 millions d’entrées France), Pupille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jeanne Herry (834 000 spectateurs dans l’Hexagone), Le Chant du loup [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Antonin Baudry (1,5 million d’entrées) et Nous finirons ensemble de Guillaume Canet (2,48 millions de spectateurs en quatre semaines). En post-production, Trésor Films compte actuellement Les Traducteurs de Régis Roinsard (article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.