email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Création numérique et mondes virtuels au NewImages Festival

par 

- Le meilleur de la production VR actuelle en vitrine à Paris du 19 au 23 juin et 40 projets en développement au premier XR Financing Market

Création numérique et mondes virtuels au NewImages Festival
Le projet norvégien Norn, the 9 Daughters of RAN, sélectionné au premier XR Financing Market

Nouvelles formes de récit, nouvelles images et immersion dans des réalités multiples : la seconde édition du NewImages Festival, une manifestation entièrement dédié à la création numérique et aux mondes virtuels, va se dérouler à Paris (en particulier au Forum des images) du 19 au 23 juin, offrant l’opportunité au public d’expérimenter en avant-première les créations les plus innovantes, utilisant toute la palette des technologies immersives.

Une compétition de 12 œuvres immersives et/ou interactives, ouverte à tous les genres (fiction, animation, jeux vidéo, œuvre expérimentale) mettra notamment aux prises la production roumaine RocketMan 360 de Millo Simulov, le titre moldave Aripi de Dmitri Voloshin et quatre créations françaises dont deux avec Jan Kounen à la baguette (la production franco-luxembourgeoise Ayahuasca qu’il a mis en scène en solo et 7 Lives qu’il a co-réalisé avec Charles Ayats et Sabrina Calvo), le jeu vidéo A Fisherman’s Tale du duo Balthazar AuxietreAlexis Moroz et le récit fantastique en animation Gloomy Eyes de Jorge Tereso et Fernando Maldonado (qui associe la France, l’Argentine, les Etats-Unis et Taïwan). Le jury qui décernera le Masque d’Or 2019 est présidé par le réalisateur américain Colin Trevorrow épaulé par la chorégraphe et réalisatrice Bianca Li, la productrice américaine Katie Calhoon (qui a travaillé sur l’installation Carne y Arena d’Alejandro González Iñárritu) et le Taïwanais Hsin-Chien Huang (dont les collaborations avec Laurie Anderson ont été présentées à la récente Quinzaine des Réalisateurs cannoise).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les autres évènements au menu se distinguent une section Narrations Interactives avec des formats hybrides (hors XR) destinées aux écrans d’ordinateurs ou de téléphones portables, mais aussi un Focus sur la création numérique taïwanaise, de nombreuses rencontres (entre autres avec le philosophe-biologiste Henri Atlan), des masterclass (dont une réunira Molécule et Jan Kounen et sera précédée par la projection du documentaire -22.7°C, au-delà du silence) et des concerts à l’église Saint Eustache (dont une de JB Dunckel – du groupe Air – qui improvisera sur des images de l’INA).

Grande nouveauté aussi cette année pour le NewImages Festival qui a décidé de créer un volet professionnel officiel et de lancer le premier marché de coproduction et de financement : le XR Financing Market. Du 20 au 22 juin, les Industry Days seront rythmées par des keynotes, études de cas et tables rondes avec entre autres invités Vicki Dobbs Beck (ILMxLAB qui développe la trilogie en VR autour de Star Wars au sein de LucasFilm), René Pinnell (Kaleidoscope), Dan Lehrich (Magic Leap), Sally Reynolds (The Millet), Kristine Severson (HTC Vive) ou encore Denise Wu (VeeR VR).

Seul marché de financement et de coproduction entièrement dédié aux œuvres immersives, le tout nouveau XR Financing Market a sélectionné 40 projets en développement (voir le détail ici) issus de 17 pays dont le France, l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, Estonie, la Grande-Bretagne, la Hongrie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas et la Suisse. Afin d’optimiser les chances de financements, les porteurs de projets rencontreront individuellement les responsables de sociétés leaders de l’industrie XR présents à Paris : distributeurs en ligne (“location-based”), conservateurs de musées, chaînes de télévision, fonds d’aide publics ou privés et acteurs technologiques. A noter que le meilleur projet du marché en sera intégré au Kaleidoscope Slate Funding 2019, un programme de financement dont la précédente édition a permis de récolter 14 M$ et qui vise à promouvoir 10 œuvres VR ou AR innovantes, dont le budget varie de 100 000 à 1 M$.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.