email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Luxembourg

Le Fonds cinéma du Luxembourg annonce les bénéficiaires de son dernier lot d'aides

par 

- 20 projets audiovisuels vont être épaulés, pour un total de 8 096 109 euros d'aides à la production ou au développement

Le Fonds cinéma du Luxembourg annonce les bénéficiaires de son dernier lot d'aides
La réalisatrice Laura Schroeder, qui a reçu un financement pour le développement de Maret

Après la réunion de son comité de sélection, qui s'est tenue du 20-24 juillet, le Fonds cinéma du Luxembourg, a annoncé les récipiendaires de son dernier lot de subventions. En tout, 8 096 109 euros de soutien à la production et au développement ont été accordée. Le comité a évalué 34 candidatures et disposait en tout de 18,1 millions d'euros.

L'agence nationale a accordé des aides au développement à dix nouveaux projets : six films de fiction, un documentaire, deux séries animées et un long-métrage d'animation. Dans le détail, les six longs-métrages de fiction soutenus sont : Poussière rouge de Stéphan Roelants et Moussa Touré (30 000 euros), produit par a_BAHN avec des partenaires sénégalais, Vakanz Doheem de Félix Koch (30 000 euros), produit par Samsa Films, Hooped d'Adolf El Assal (40 000 euros), produit par Wady Films, Maret de Laura Schroeder (30 000 euros), produit par Red Lion, Chaleur sans Frontières d'Ivan Goldschmidt (30 000 euros), produit par Paul Thiltges Distributions et des partenaires belges et Mir géint d’Welt d'Eric Lamhene (50 000 euros), produit par Samsa Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les séries animées soutenues pour leur développement sont toutes deux des productions de la société Zeilt Productions, qui siège à Foetz. Il s'agit du Fond du Bocal de Julien Renault (45 000 euros), coproduit avec la France, et Barababor: Le Livre des Contes de Cyril Bossmann (39 099 euros). Enfin le seul documentaire et le seul long-métrage animé bénéficiaires d'aides au développement sont An Accidental Collector de Fabrizio Maltese (60 000 euros), produit par Joli Rideau Media, et Ghostdance de Blies Brothers et Kim O’Bomsawin (120 000 euros), produit par a-BAHN avec des partenaires canadiens.

Par ailleurs, le Fonds a distribué 7 592 010 d'aide à la production. Le projet qui a obtenu la plus grosse somme est Les Échelles du Levant d' Atiq Rahimi (1 670 000 euros), produit par Red Lion. Ce projet, qui est une coproduction entre le Luxembourg, la France, l'Italie, le Liban et la Turquie, est une adaptation du roman du même nom d'Amin Maalouf, scénarisée par Claire Le Luhern, Catherine Charrier et Ron Senkowski. Trois longs-métrage de fiction ont reçu des montants généreux dépassant le million d'euros : Percy et ses amis – Les quatre saisons de Federico Milella (1 500 000), produit par Fabrique d’Images), Erik Stoneheart d'Ilmar Raag (1 100 000 euros), produit par Paul Thiltges Distributions avec des partenaires d'Estonie, de Finlande, de Lituanie et de Lettonie, et Mission Ulja Funk de Barbara Kronenberg (1 100 000 euros), produit par Samsa Films avec des sociétés d'Allemagne et de Pologne. Des sommes moins importantes ont été accordées pour le documentaire Crise et chuchotements de Joseph Mayor et Laurent Moyse (165 000 euros), produit par Rishon Films, le film de fiction Une histoire provisoire de Romed Wyder (834 254 euros), produit par Amour Fou Luxembourg avec des partenaires suisses, et le long-métrage de fiction La Morsure de Romain de Saint-Blanquat (776 866 euros, produit par la société Tarantula Luxembourg avec la Belgique et la France.

Enfin, un projet en VR et deux courts-métrages de fiction ont été épaulés par l'agence : Hypno de Marie Amachoukeli (150 000 euros), produit par Bidibul Productions et des partenaires français, Who Will Separate Us de Gil Pinheiro (145 890 euros), produit par Equinox Productions, et You Kai de Frédérique Buck (150 000 euros), un titre Paul Thiltges Distributions.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy