email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Tournage imminent pour Un petit-fils de Xavier Beauvois

par 

- Jérémie Renier est en tête d’affiche du casting. Une production pilotée par Les Films du Worso qui sera vendue par Pathé

Tournage imminent pour Un petit-fils de Xavier Beauvois
Le réalisateur Xavier Beauvois et l'acteur Jérémie Renier

Le 14 octobre, Xavier Beauvois démarrera en Normandie le tournage de Un petit-fils (titre provisoire), son 8e long métrage après Nord (nominé au César 1993 du meilleur premier film), N’oublie pas que tu vas mourir (Prix du jury à Cannes en 1995), Selon Matthieu (compétition à Venise en 2000), Le Petit Lieutenant [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Giornate degli Autori 2005), Des hommes et des dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Beauvois
fiche film
]
(Grand Prix à Cannes en 2010 et César 2011 du meilleur film), La Rançon de la gloire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Beauvois
fiche film
]
(compétition à Venise en 2014) et Les Gardiennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Beauvois
fiche film
]
(dévoilé à Toronto en 2017).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting figurent le Belge Jérémie Renier (très connu pour ses performances chez les frères Dardenne, en particulier dans La Promesse et L'Enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luc & Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
; nominé au prix Lumières 2016 du meilleur acteur pour Ni le ciel ni la terre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, au César 2015 du meilleur second rôle pour Saint Laurent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Bertrand Bonello
fiche film
]
, au César 2013 du meilleur acteur pour Cloclo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et dans la même catégorie au Magritte en 2013, 2016 et 2018 pour L’Amant double [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; à l’affiche l’an prochain dans Slalom et dans Justice), Marie Julie Maille (Les Gardiennes), Victor Belmondo (Mon bébé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Versus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Iris Bry (nominé au César 2018 du meilleur espoir et au prix Lumières de la révélation pour Les Gardiennes), Olivier Pequery et Madeleine Beauvois.

Écrit par Xavier Beauvois, Frédérique Moreau et Marie-Julie Maille (un trio récompensé par une nomination au César 2018 de la meilleure adaptation pour Les Gardiennes), le scénario est centré sur Laurent, commandant de brigade de la gendarmerie d'Etretat. Il prévoit de se marier avec Marie, sa compagne, mère de sa fille surnommée Poulette. Il aime son métier malgré une confrontation quotidienne avec la misère sociale. En voulant sauver un agriculteur qui menace de se suicider, il le tue. Sa vie bascule...

Produit par Sylvie Pialat et Benoît Quainon pour Les Films du Worso (qui enchaînent un second long métrage avec le cinéaste), Un petit-fils sera coproduit par Pathé Films, Orange Studio, France 3 Cinéma et les Belges de Scope Pictures. Préacheté par Canal+, Ciné+ et France Télévisions, le long métrage est également soutenu par l’avance sur recettes du CNC, par Normandie Images et par les Sofica Sofitvciné, Cinécap, Indéfilms, Cinémage et Cinéventure. Les neuf semaines de tournage se dérouleront du 14 octobre au 20 décembre en Seine-Maritime (près de Fécamp) avec Julien Hirsch à la direction de la photographie (vainqueur du César de sa spécialité en 2007 pour Lady Chatterley [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et nominé en 2012 pour L’Exercice de l’État [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Schoeller
fiche film
]
). La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Pathé.

Pour mémoire, Les Films du Worso comptent en post-production Effacer l’historique de Gustave Kervern et Benoît Delépine (lire l’article) et ont récemment produit Thalasso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Guillaume Nicloux (en compétition le mois dernier à San Sebastian), Fête de famille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Cédric Kahn et trois titres découverts en mai dernier à Cannes : Les Siffleurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu (dévoilé en compétition sur la Croisette, candidat de son pays pour le prochain l’Oscar et dont la sortie dans les salles françaises est prévue le 8 janvier 2020) et deux longs découverts à la Semaine de la Critique avec Une mère incroyable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Franco Lolli (sortie France le 29 janvier 2020) et Les héros ne meurent jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aude Léa Rapin
fiche film
]
de Aude Rapin.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.