email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Emmanuel Mouret tourne Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait

par 

- Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne, Émilie Dequenne, Jenna Thiam et Guillaume Gouix au casting. Une production Moby Dick Films vendue par Elle Driver

Emmanuel Mouret tourne Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
L'actrice Camélia Jordana et les acteurs Niels Schneider et Vincent Macaigne

Après deux semaines dans le Vaucluse, le tournage du nouveau film d’Emmanuel Mouret, Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
, se poursuit maintenant en région parisienne. Il s’agit du 10e long du cinéaste, habitué des grands festivals puisqu'il a présenté Vénus et Fleur et Changement d’adresse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
à la Quinzaine des Réalisateurs 2004 et 2006, Un baiser s’il vous plaît [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
aux Giornate degli Autori 2007, deux films à Locarno (L’Art d’Aimer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
sur la Piazza Grande en 2011 et Une autre vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en compétition en 2013) et Mademoiselle de Joncquières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
dans la compétition Platform de Toronto en 2018 (le film ayant ensuite récolté six nominations aux César 2019 et le trophée des meilleurs costumes).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de son nouvel opus figurent Camélia Jordana (César 2018 du meilleur espoir féminin pour Le Brio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, remarquée notamment dans Cherchez la femme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Chacun pour tous [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et que l’on verra l’an prochain dans La nuit venue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Frédéric Farrucci
fiche film
]
), Niels Schneider (César 2017 du meilleur espoir pour Diamant noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
, apprécié aussi entre autres dans Les Amours imaginaires, Sibyl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Justine Triet
fiche film
]
, Un amour impossible [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; en salles le 27 novembre dans Sympathie pour le diable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ella Rumpf
interview : Guillaume de Fontenay
fiche film
]
et le 29 janvier 2020 dans Revenir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Vincent Macaigne (nominé au César 2014 du meilleur espoir pour La Fille du 14 juillet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, au Lumière 2016 du meilleur acteur pour Les Deux Amis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et au César 2018 du meilleur second rôle pour Le Sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; apprécié récemment dans Doubles vies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
, Blanche comme neige [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Fête de famille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, en salles en 2020 dans Cette musique ne joue pour personne, L’Origine du monde et The French Dispatch), la Belge Émilie Dequenne (prix d'interprétation de la compétition cannoise en 1999 pour Rosetta et du Certain Regard en 2012 pour A perdre la raison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
, nominée au César 2015 de meilleure actrice pour Pas son genre [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
, couronnée par trois Magritte de la meilleure actrice dont en 2018 pour Chez nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
), Jenna Thiam (L’Indomptée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Caroline Deruas
fiche film
]
, Capri-Revolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mario Martone
fiche film
]
, Le Cahier noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Sarmiento
fiche film
]
) et Guillaume Gouix (nominé au César du meilleur espoir pour Jimmy Rivière [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Teddy Lussi-Modeste
fiche film
]
, à son avantage notamment dans Mobile Home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Gaspard va au mariage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
, Les Confins du Monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
).

Écrit par Emmanuel Mouret, le scénario est centré sur Daphné, enceinte de trois mois et en vacances à la campagne, qui se retrouve seule pour accueillir Maxime, le cousin de son compagnon. Ce dernier, François, a dû repartir précipitamment à Paris pour remplacer un collègue de travail hospitalisé. Pendant quatre jours, tandis qu'ils attendent le retour de François, Daphné et Maxime font petit à petit connaissance et se confient des récits très intimes qui les rapprochent, des histoires d'amour heureuses ou malheureuses...

Produit par Frédéric Niedermayer pour Moby Dick Films, Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait a été préacheté par Canal+ et Ciné+, et bénéficie du soutien des régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que des Sofica La Banque Postale Image et Indéfilms. Les huit semaines de tournage se termineront le 5 décembre, la direction de la photographie étant assurée par Laurent Desmet (nominé au César et au prix Lumières de sa spécialité pour Mademoiselle de Joncquières). La distribution France sera pilotée par Pyramide et les ventes internationales par Elle Driver.

Pour mémoire, Moby Dick Films a produit tous les films d’Emmanuel Mouret, mais aussi entre autres Mes Provinciales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Paul Civeyrac
fiche film
]
de Jean Paul Civeyrac, et compte actuellement en post-production L’Étreinte de Ludovic Bergery.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy