email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EVÉNEMENTS Royaume Uni

Un copieux London Film festival

par 

Sandra Hebron, la directrice artistique du London Film Festival (LFF) a révélé le programme complet de la 47ème édition qui se déroulera du 22 octobre au 6 novembre. Du thriller psychologique In the Cut de Jane Champion qui sera projeté en ouverture à Sylvia de Christine Jeffs qui fera la clôture, une liste impressionnante de films venus de 45 pays animera les nouvelles sections majeures de la manifestation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section "New British Cinema" réservée aux premiers films britanniques, émergent The Principles of Lust de Penny Woolcock, The Honeymooners de Karl Golden et The Trouble With Men and Women de Tony Fisher.
Huit films sont au menu de la section "The French Revolution", de la première oeuvre de réalisatrice de Valeria Bruni Tedeschi Il est plus facile pour un chameau [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
à Stormy Weather [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Solveig Anspach, en passant par les Egarés d’André Téchiné. Par ailleurs, 16 titres européens seront réunis dans la section "Cinema Europa Section", avec un coup de projecteur sur la cinématographique tchèque et une forte représentation italienne (avec notamment Souviens-toi de moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gabriele Muccino et Le Retour de Cagliostro de Daniele Cipri et Franco Maresco.

Le réalisateur et scénariste indépendant américain Neil Labute (Nurse Betty) et l’actrice hollywoodienne Holly Hunter participeront aux populaires Interviews du Guardian, alors que la Masterclass SKY Movies Actors’ sera consacrée aux multi-talentueux Christopher Guest (A Mighty Wind) et au directeur de la photographie Antony Dod Mantle (Dogville, Festen).
“Je suis enchantée par la qualité et la diversité de la sélection, et très heureuse de pouvoir présenter un programme aussi dynamique et relevé” a déclaré Sandra Hebron. “Des avant-premières de haut niveau international jusqu’aux étranges films indépendants, en passant par des documentaires culturellement et socialement éclairants, sans oublier les œuvres restaurées et une profusion de courts-métrages et de vidéos: c’est sans aucun doute une de nos meilleures programmations”. Pour le programme complet: London Film Festival

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy