email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Argentine / Belgique / Espagne

Santiago Mitre en tournage en France avec Petite Fleur

par 

- Daniel Hendler, Vimala Pons, Melvil Poupaud, Sergi López, Françoise Lebrun et Eric Caravaca sont au casting. Une production pilotée par Maneki Films et vendue par Playtime

Santiago Mitre en tournage en France avec Petite Fleur
Les acteurs Daniel Hendler, Vimala Pons et Melvil Poupaud

Santiago Mitre vient de démarrer en France le tournage de son 4e long métrage (son premier en langue française) : Petite Fleur. Le talentueux cinéaste argentin s’est distingué précédemment avec El Estudiante (prix spécial du Jury à Locarno en 2011), Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Grand Prix de la Semaine de la Critique cannoise en 2015) et El Presidente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Santiago Mitre
fiche film
]
(dévoilé sur la Croisette à Un Certain Regard en 2017 avant d’être projeté à Toronto).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de son nouvel opus figurent l’Uruguayen Daniel Hendler (25 Watts, Le Fils d’Elias [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Así habló el cambista [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), la Française Vimala Pons (Elle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Les Garçons Sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bertrand Mandico
fiche film
]
), son compatriote Melvil Poupaud (Laurence Anyways, Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
) et l’Espagnol Sergi López (Le Labyrinthe de Pan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Heureux comme Lazzaro
 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Rohrwacher
fiche film
]
), mais également Françoise Lebrun (La Maman et la Putain, Le Scaphandre et le Papillon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Éric Caravaca (La Chambre des officiers, Grâce à Dieu).

Écrit par Santiago Mitre et Mariano Llinas (La Flor), le scénario est une adaptation du roman Petite Fleur (Jamais ne meurt) de l'Argentin Iosi Havilio. L’intrigue est centrée sur José, Argentin récemment installé en France avec sa compagne et sa fille, et qui fait la connaissance de son voisin. Alors qu'ils écoutent le morceau de jazz Petite Fleur, pris d'une pulsion, il tue son nouvel ami. Pourtant, le lendemain, à la stupeur de José, son voisin est plus éclatant de santé que jamais. Il décide de le tuer à nouveau. José développe alors une étrange routine : s'occuper du bébé et de la maison, tenter de sauver son couple… et tuer le voisin.

Produit par Didar Domehri pour la société parisienne Maneki Films (déjà partenaire des deux films précédents du cinéaste), Petite Fleur bénéficie de coproductions des Argentins de La Unión de Los Ríos (Agustina Llambi Campbell et Santiago Carabante), des Belges de Panache Productions et de La Compagnie Cinématographique (André Logie et Gaëtan David), des Espagnols de Setembro Cine (Fernanda del Nido) et aussi du côté français de Logical Pictures (Fredéric Fiore et Tim Belda) et de la région Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma. Sont associés à la production Playtime, ainsi que les Sofica Arte/Cofinova, Indéfilms et Cinéaxe. Également soutenu par Eurimages, l’INCAA et la région Île de France (en partenariat avec le CNC), le long métrage a aussi été préacheté par Ciné+ et est appuyé par Movie Tax Invest. Pour mémoire, le film qui a été développé avec le soutien de l'Aide au développement du CNC, d'Europe Créative Média, d'Indéfilms Initiative, de B Media Développement, de la Procirep et l'aide à l'écriture de la région Provence-Alpes-Côté d'Azur, avait été sélectionné au Coproduction Market de la Berlinale 2019. 

Petite Fleur sera distribué en France par KMBO et les ventes internationales seront assurées par Playtime.

Maneki Films compte actuellement en post-production Sous les étoiles de Paris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Claus Drexel et Casa de Antiguidades [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du Brésilien João Paulo Miranda Maria. Dans la filmographie de la société parisienne figurent également entre autres Retour à Ithaque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
de Laurent Cantet, 11 Fleurs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Wang Xiaoshuia, Elefante blanco [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Pablo Trapero, Dégradé [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des Palestiniens Arab et Tarzan Nasser et les deux premiers longs de Eva Husson : Les Filles du Soleil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eva Husson
fiche film
]
et Bang Gang (une histoire d’amour moderne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eva Husson
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy