email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE / MARCHÉ France

Bac Films vers Sundance et Berlin avec Mignonnes et Wildland

par 

- Le premier long de la Française Maïmouna Doucouré fera sa première en compétition à Park City et celui de la Danoise Jeanette Nordahl au Panorama de la Berlinale

Bac Films vers Sundance et Berlin avec Mignonnes et Wildland
Mignonnes de Maïmouna Doucouré

Début d’année très dynamique en perspective pour la division ventes internationale du groupe parisien Bac Films qui comptera deux titres de son line-up à l’affiche du 36e Festival de Sundance (du 23 janvier au 2 février) et de la 70e Berlinale (du 20 février au 1er mars).

L’équipe désormais pilotée par Andrea Dos Santos et Marine Goulois sera présente au Sundance avec Mignonnes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maïmouna Doucouré
fiche film
]
de Maïmouna Doucouré qui fera sa première mondiale le premier jour du festival dans la compétition World Cinema Dramatic. Le premier long de la jeune cinéaste multiprimée avec le court Maman(s), distingué notamment par un Grand Prix à Toronto en 2015, un prix du jury du Sundance en 2016 et le César 2017) a été vendu par Bac à Netflix pour le monde entier (hors France). Écrit par la réalisatrice, le scénario est centré sur Amy, 11 ans, qui rencontre Angelica et son groupe de danseuses "Les Mignonnes". Fascinée, elle rejoint la troupe et s’initie à la danse. Elle prend alors rapidement  conscience de sa féminité en éveil, une découverte allant à l’encontre des valeurs de sa mère... Produit par Bien ou Bien Productions, coproduit par France 3 Cinéma et soutenu entre autres par l’avance sur recettes du CNC, Mignonnes sera ensuite présenté à Berlin au programme Generation Kplus avant d’être distribué dans les salles françaises par Bac Films le 1er avril.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A l’European Film Market de la 70e Berlinale, Bac Films International misera aussi ​sur Wild­land [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jeanette Nordahl
fiche film
]
, le premier long de la Danoise Jeanette Nordahl, qui fera sa première mondiale au Panorama. Au casting figurent San­dra Guld­berg Kampp (dans son premier grand rôle), la très connue Sidse Babett Knud­sen, Joachim Fjel­strup, Elliott Cros­set Hove et Besir Zeciri. Écrit par Inge­borg Topsøe, le scénario est centré sur Ida, 17 ans, qui est recueillie, après la mort tragique de sa mère, par l’étrange famille de sa tante Bodil et de ses trois fils. Trouvant d’abord du réconfort dans ce foyer empli de tendresse physique et de sens de l’unité, la jeune femme est bientôt aspirée par une plus sombre réalité : un mode de vie familial criminel et des dynamiques toxiques qui la poussent vite à considérer comme normales la violence, l’addiction et l’intimidation. C’est seulement quand cette spirale deviendra incontrôlable qu’Ida prendra conscience que l’amour et la violence sont devenus impossible à séparer. Se demandant jusqu’à quel point elle est vraiment liée à cette loyale mais dangereuse matriarche et à une fratrie borderline, Ida est confrontée à la même question que sa mère autrefois : jusqu’où veut-on aller pour sa famille ? Wild­land a été produit par Eva Jakob­sen, Katrin Pors et Mikkel Jer­sin pour Snow­globe, avec le soutien du Dan­ish Film Insti­tute, de DR et du fonds régional Film­Fyn. La sortie dans les salles danoises est programmée pour le 12 mars.

L’équipe des ventes de Bac Films sera en action dès la semaine prochaine aux 22es Rendez-Vous du Cinéma Français à Paris (du 16 au 20 janvier) avec notamment une première de marché pour le long d’animation franco-allemand Yakari, le film [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Xavier Giacometti d’après la série de bande dessinée éponyme racontant les aventures d’un petit Indien Sioux.

Pour mémoire, parmi les titres au line-up récent de Bac se sont distingués Alice et le maire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Pariser
fiche film
]
de Nicolas Pariser (très bien vendu dans le monde et joli succès dans les salles françaises après sa première en mai dernier à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise) et Mes jours de gloire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoine de Bary
fiche film
]
d’Antoine de Bary (dévoilé à Venise, au programme Orizzonti et que Bac distribuera dans les salles françaises le 26 février). Et en post-production pointent Home, le premier long de réalisatrice de l’actrice allemande Franka Potente (avec les Américains Jake McLaughlin et Kathy Bates en tête d’affiche – lire la news), L’Homme qui avait vendu sa peau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaouther Ben Hania
fiche film
]
de la Tunisienne Kaouther Ben Hania (La Belle et la Meute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaouther Ben Hania
fiche film
]
) ou encore Mon légionnaire de la Française Rachel Lang, sans oublier le film d’animation en fabrication La Sirène de l’Iranienne Sepideh Farsi (news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy