email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Belgique

Le CCA soutient les premiers longs d’Eve Duchemin, Emmanuel Marre, Ivan Goldschmidt et Arnaud Demuynck

par 

- Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles aide 8 longs métrages à la production lors de ses deux dernières sessions, parmi près d’une centaine de projets soutenus

Le CCA soutient les premiers longs d’Eve Duchemin, Emmanuel Marre, Ivan Goldschmidt et Arnaud Demuynck
La réalisatrice Eve Duchemin (© Cinergie)

8 projets de longs métrages ont reçu le feu vert du CCA pour l’aide à la production, et notamment les premiers longs métrages de deux talents venus d’univers bien différents, Emmanuel Marre et Eve Duchemin. Le premier passe au long après s’est fait remarqué avec des moyens métrages emprunts de réels (Le Film de l’été et D’un château l’autre) (voir notre article sur Carpe Diem, actuellement en tournage, produit par Wrong Men), tandis que la deuxième a gagné il y a 3 ans le Magritte du meilleur documentaire pour En bataille, portrait d’une directrice de prison. Elle évoque à nouveau l’univers carcéral avec Temps Mort, 36h dans la vie de trois détenus en permission de sortir. Le film est produit en Belgique par Kwassa Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Deux autres cinéastes passent au long métrage, Ivan Goldschmidt (nommé aux Oscars il y a quelques années pour son court métrage Na Wewe), avec Chaleur sans frontières produit comme Les Intranquilles (voir ci-dessous) par Stenola, ainsi qu’Arnaud Demuynck, à qui l’on doit notamment les programmes de courts métrages d’animation à succès de La Chouette du Cinéma, dédié à un jeune public. Il change de format avec Yuku et la fleur d’Himalaya, pour lequel il est accompagné par Artémis Productions.

Parmi les autres projets de longs métrages aidés à la production, on retrouve des cinéastes chevronnés comme Joachim Lafosse, soutenu pour Les Intranquilles, projet développé avec son nouveau producteur, Anton Iffland Stettner (Stenola Productions), avec au casting Jasmine Trinca, ou encore David Lambert, qui réalisera Les Tortues avec Artémis production, ou Olivier Van Hoofstadt, gratifié d’une aide après réalisation pour Lucky, qui sort déjà le 26 février prochain. Dernier long aidé, Le Passage, deuxième film de Mohamed Amin Benamraoui, produit par Thank You & Good Night Productions.

Au total, ce sont 93 productions qui sont aidés par le CCA pour ces deux sessions 2019, pour un montant total de 6 239 400 d’euros répartis entre 36 longs métrages, 15 courts métrages, 40 documentaires de création et 2 Films Lab.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.