email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2020 EFM

Le documentaire en fer de lance à Berlin pour mk2 Films

par 

- Triple atout pour le vendeur français avec Swimming Out Till the Sea Turns Blue et Golda Maria au menu Berlinale Special, et Petite fille au Panorama

Le documentaire en fer de lance à Berlin pour mk2 Films
Petite fille de Sébastien Lifshitz

Avec trois longs métrages à l’affiche dans les différentes sections de la 70e Berlinale (du 20 février au 1er mars), l’équipe des ventes internationales du groupe français mk2 Films pilotée par Juliette Schrameck (épaulée par Fionnuala Jamison) ne manquera pas de munitions à l’European Film Market et démontre tout l’éclectisme de sa ligne éditoriale en mettant cette fois en lumière le cinéma documentaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme Berlinale Special, Mk2 peut compter sur deux titres : Golda Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Patrick Sobelman et Hugo S…
fiche film
]
des Français Patrick et Hugo Sobelman (une production Gogogo Films et Agat Films) et Swimming Out Till the Sea Turns Blue de Jia Zhang-ke. Habitué des grandes compétitions avec ses longs de fiction (à Cannes en 2002, 2008, 2013 avec le prix du meilleur scénario, 2015 et 2018, et à Venise en 2000, 2004, 2006 avec le Lion d’Or à la clé), le maestro chinois s’aventure néanmoins régulièrement sur le territoire du documentaire comme il l’a démontré par le passé avec Dong et Useless (projetés à Venise, dans la section Orizzonti en 2006 et 2007) ou encore avec 24 City et I Wish I Knew : Histoires de Shanghai, dévoilé à Cannes, en compétition en 2008 et à Un Certain Regard en 2010). Swimming Out Till the Sea Turns Blue voit des écrivains chinois de premier plan et des chercheurs se réunir dans le Shanxi, la province natale de Jia Zhang-ke. C’est le début d’une symphonie en 18 chapitres sur l’histoire de la société chinoise depuis 1949. Avec comme narrateurs trois romanciers importants, nés respectivement dans les années 1950, 1960 et 1970, et qui racontent leurs propres histoires avec la littérature et la réalité, le film revisite 70 années du peuple chinois.

Au Panorama, mk2 misera sur Petite fille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Lifshitz
fiche film
]
du Français Sébastien Lifshitz. Après un début de carrière dans la fiction avec Presque rien (2000), Wild Side (Panorama de la Berlinale 2004) et Plein Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2009), le cinéaste français s’est tourné avec succès vers le documentaire, signant Les Invisibles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(séance spéciale de la sélection officielle à Cannes en 2012 et César 2013 du meilleur documentaire), Bambi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(un film de 57 mn vainqueur du Teddy Award du meilleur documentaire au Panorama de la Berlinale 2013), Les Vies de Thérèse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé à la Quinzaine des Réalisateurs 2016) et Adolescentes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(primé à la Semaine de la Critique l’été dernier à Locarno). Produit par Muriel Meynard pour Agat Films & Ex Nihilo et coproduit par les Danois de Final Cut For Real avec le soutien entre autres d’Arte France, Petite fille est centré sur Sasha qui a sept ans et qui a toujours su qu’elle était une petite fille même si elle est née garçon. Comme la société échoue à la traiter comme les autres enfants de son âge (dans son quotidien à l’école, aux cours de danse ou aux fêtes d’anniversaire), sa famille qui la soutient mène une bataille permanente pour que sa différence soit comprise et acceptée.

Au line-up mk2 figurent également entre autres en post-production Un triomphe (The Big Heat) d’Emmanuel Courcol (article) et le documentaire Le cerveau du Suisse Jean-Stéphane Bron, ou encore Twist à Bamako de Robert Guédiguian (article) dont le tournage est imminent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.