email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2020 EFM

Charades à la puissance 20 à Berlin

par 

- Au line-up brillent Mogul Mowgli au Panorama et 11 films en post-production signés notamment Kirill Serebrennikov, Emma Dante, Chloé Mazlo et du duo Rana Kazkaz - Anas Khalaf

Charades à la puissance 20 à Berlin
Mogul Mowgli de Bassam Tariq

L’European Film Market de la 70e Berlinale (du 20 février au 1er mars) se présente sous les meilleurs auspices pour la société française de ventes internationales Charades qui est dotée d’un line-up de 20 titres très diversifiés, dont cinq nouveautés très attractives.

En vitrine du côté festival, l’équipe de Yohann Comte, Carole Baraton, Pierre Mazars et Constantin Briest mise sur Mogul Mowgli [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bassam Tariq
fiche film
]
de Bassam Tariq qui fera sa première mondiale demain soir au Panorama. Avec en tête d’affiche l’Anglais Riz Ahmed, le film est centré sur un jeune rappeur britannique sur le point de démarrer sa première tournée mondiale quand une maladie le terrasse, le contraignant à retourner vivre dans sa famille et à tenter de se redéfinir entre carrière musicale internationale et traditions familiales pakistanaises. Une production britannique pilotée par Left Handed Films,
 Pulse Films et Silvertown Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cinq nouveaux titres en post-production seront prévendus sur promoreel. Parmi eux se distingue Petrov’s Flu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Russe Kirill Serebrennikov, très apprécié avec Leto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ilya Stewart
fiche film
]
en compétition en 2018 à Cannes où son opus précédent, Le Disciple, avait aussi séduit en 2016 à Un Certain Regard.

Arrive également au line-up Le sorelle Macaluso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de l’Italienne Emma Dante, le second long de la cinéaste après Palerme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emma Dante
fiche film
]
(prix de la meilleure actrice à Venise en 2013). Produit par Rosamont,
 Minimum Fax Media et 
Rai Cinema, le film est centré sur cinq soeurs vivant dans un appartement à Palerme jusqu’à une banale journée de plage qui voit l’une d’entre elles mourir accidentellement, un décès qui va bouleverser les relations entre les autres sœurs pour le restant de leurs vies.

Charades lance aussi les préventes pour Sous le ciel d’Alice de la Française Chloé Mazlo, une production Moby Dick Films qui compte en tête d’affiche l’Italienne Alba Rohrwacher et le Libano-québécois Wajdi Mouawad.

Autre nouveauté au line-up : le thriller politique Le Traducteur [+lire aussi :
critique
interview : Rana Kazkaz et Anas Khalaf
fiche film
]
 du duo d’origine syrienne Rana Kazkaz - Anas Khalaf. Piloté par la société parisienne Georges Films, avec la structure syrienne Synéastes Films, les Suisses de Tipimages Productions, les Belges d’Artémis Productions et Arte France Cinéma, le film est centré sur Sami qui était traducteur de l’équipe syrienne aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 et qu’un lapsus a contraint à rester en Australie comme réfugié politique. En 2011, quand la révolution syrienne commence et que son frère est arrêté, Sami prend tous les risques pour rentrer en Syrie afin de le retrouver…

La 5e nouveauté en post-production débarquant au line-up Charades est le film d’animation en stop motion Même les souris vont au paradis (Even Mice Belong In Heaven) du duo tchèque Denisa Grimmová - Jan Bubenícek. Produit par les Tchèques de Fresh Films avec la société française Les Films du Cygne, les Polonais de Animoon et les Slovaques de CinemArt, le film raconte les mésaventures d’une petite souris et d’un renard, instinctivement des ennemis mortels, qui se rencontrent au paradis après un accident malheureux et qui vont s’embarquer dans un incroyable voyage où ils découvriront que l’amitié peut tout surmonter.

Deux autres nouveautés en post-production annoncées le mois dernier aux 22es Rendez-Vous du Cinéma Français à Paris seront prévendus à Berlin sur promoreel : Madeleine Collins d’Antoine Barraud (article - avec au casting Virginie Efira,
Jacqueline Bisset et Nadav Lapid) et Le Discours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Laurent Tirard. Pointent également en post-production La Fine Fleur de Pierre Pinaud avec Catherine Frot en tête d’affiche), le thriller franco-belge Cosmogonie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Vincent Paronnaud (interprété par Arieh Worthalter et Lucie Debay), le drame historique américain The World To Come de Mona Fastvold (avec au casting Katherine Waterston, Vanessa Kirby, Casey Affleck et Christopher Abbott) et la comédie de science-fiction canadienne PG (Psycho Goreman) de Steven Kostanski (qui sera dévoilée au SXSW d’Austin).

À l’EFM, Charades poursuivra aussi les préventes pour le film d’animation en 3D en fabrication Bigfoot Family [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ben Stassen
fiche film
]
des Belges Ben Stassen et Vincent Kesteloot.

Enfin parmi les projections de marché se distingue la première mondiale de Felicità [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bruno Merle avec au casting Pio Marmaï et Camille Rutherford.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy