email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION / SORTIES / SALLES France

31 films en sortie VàD anticipée en France

par 

- Quels films ont souhaité bénéficier du chamboulement exceptionnel de la rigide chronologie française des médias provoqué par la crise sanitaire ?

31 films en sortie VàD anticipée en France
Un divan à Tunis de Manele Labidi

Ce sont finalement 31 films qui ont sollicité et obtenu une dérogation exceptionnelle du CNC (lire la news) pour sortir immédiatement en VàD à l’acte en France alors que leurs carrières en salles dans l’Hexagone avaient été brutalement interrompues le 14 mars par la crise sanitaire. Cependant, on est encore assez loin du "grand soir" espéré depuis des lustres par les partisans d’une révolution des règles assez rigides de la chronologie des médias en France puisque l’on constate que seulement deux titres lancés en salles les 4 et 11 mars ont demandé à bénéficier de la mesure (Monos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alejandro Landes et Papi Sitter [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Guillard), les autres distributeurs préférant miser sur une ressortie ultérieure en salles pour tenter d’amortir un peu leurs MG (Minimum Garanti) et leurs frais d’édition.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

15 films sortis en février débarquent en VàD à l’acte parmi lesquels quatre titres très appréciés dans les grands festivals internationaux : Un divan à Tunis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Manele Labidi
fiche film
]
de Manele Labidi, La Fille au bracelet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stéphane Demoustier
fiche film
]
de Stéphane Demoustier, Une mère incroyable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Franco Lolli et Adam [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Maryam Touzani. A noter aussi du côté des productions françaises les comédies Mine de rien [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mathias Mlekuz et #jesuislà d’Éric Lartigau, le film d’animation SamSam [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tanguy de Kermel, le documentaire Des hommes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Alice Odiot et Jean-Robert Viallet ou encore Lucky [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Belge Olivier Van Hoofstadt. Six longs métrages américains lancés en salles en février ont également sollicité la dérogation dont Le cas Richard Jewell de Clint Eastwood.

Dix films arrivés en salles en janvier figurent sur le listing des dérogations VàD autorisées par le CNC dont le compétiteur cannois Les Siffleurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu, le récent vainqueur de l’Oscar du meilleur film 1917 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Anglais Sam Mendes, le compétiteur vénitien Cuban Network [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
du Français Olivier Assayas ou encore le documentaire Histoire d’un regard de sa compatriote Mariana Otero. Le reste du contingent est surtout composé de comédies hexagonales (Play [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anthony Marciano, Une belle équipe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mohamed Hamidi, le film collectif Selfie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Le Lion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ludovic Colbeau-Justin et L’esprit de famille [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Éric Besnard).

Enfin, quatre titres sortis les 18 et 25 décembre 2019 et qui étaient encore à l’affiche dans des salles françaises le 14 mars profitent de l’opportunité pour anticiper de quelques petites semaines à peine leur arrivée en VàD (possible en temps normal quatre mois après la sortie en salles). Nul ne s’en plaindra pour l’époustouflant compétiteur cannois Le Lac aux oies sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Diao Yinan
fiche film
]
du Chinois Diao Yinan et l’accompagnent notamment Notre dame [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Française Valérie Donzelli et La Vérité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hirokazu Kore-eda
fiche film
]
de Hirokazu Kore Eda (un film réalisé en France par le cinéaste japonais qui avait ouvert en compétition la Mostra de Venise).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy