email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Islande / Royaume-Uni / France

Début de tournage pour la série islandaise Black Port

par 

- Cette série créée par le groupe Vesturport évoque une période turbulente récente pour l'industrie de la pêche islandaise à travers l'histoire d'une bande d'amis qui montent leur propre petit empire

Début de tournage pour la série islandaise Black Port
Sur le tournage de Black Port (© Vesturport)

Selon une annonce exclusive du Fonds Nordisk Film & TV (voir l'article), le tournage de la série islandaise en huit épisodes Black Port a commencé, autour de Reykjavik et dans les Westfjords, puisque le pays a permis aux équipes de tournage de se remettre au travail tant que les règlements sanitaires sont respectés. La série, produite par le collectif de théâtre et cinéma de renom Vesturport pour RÚV, a été co-créée par ses membres fondateurs, Björn Hlynur Haraldsson (Trapped, Fortitude), Gísli Örn Garðarsson (Ragnarök) et Nína Dögg Filippusdóttir (Les Meurtres de Valhalla), qui participent aussi à sa production avec Nana Alfredsdóttir.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’histoire se passe dans un petit village de pêcheurs entre 1984 et 1991, pendant une période difficile pour l’industrie de la pêche islandaise, qui était vérolée par la cupidité et la corruption. Un des plus grands changements survenus alors est l'introduction d'un système de quotas pour empêcher la surpêche. La série suit un groupe d’amis en fin de trentaine qui montent une société de pêche pour bâtir un petit empire. La série dépeint à la fois la transition qu'a vécu l’industrie de la pêche à l’époque, avec les glissements qui se sont ensuivis dans la société locale, et l'évolution graduelle des personnages tandis qu’ils se mettent à rechercher pouvoir et richesse.

Black Port s’inspire d'événements réels. Le projet a remporté le Prix Séries Mania de Berlinale CoPro Series en 2018 (lire l'article). La série est co-réalisée par Haraldsson, Garðarsson et María Reyndal. Le scénario a été co-écrit par Mikael Torfason (Les Meurtres de Valhalla) avec les trois partenaires créatifs de Vesturport, Haraldsson, Garðarsson et Filippusdóttir, qui jouent aussi les rôles principaux, flanqués des acteurs Guðjón Davíð Karlsson (Let Me Fall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Baldvin Z
interview : Kristin Thora Haraldsdóttir
fiche film
]
) et Unnur Ösp Stefánsdóttir (Prisoners). La photographie a été confiée à Hrafn Garðarsson, le montage à Kristján Loðmfjörð (Béliers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Grimur Hakonarson
fiche film
]
), les décors à Atli Geir Grétarsson (The Oath [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Aux côtés de Vesturport et de la chaîne publique islandaise RÚV, Black Port est coproduit par ARTE France et les Britanniques Andrew Eaton et Justin Thompson de Turbine Studios. La série a été co-financée par les chaînes publiques nordiques DR, SVT, NRK et YLE, ainsi que Lumiere Group au Benelux. Elle a obtenu le soutien du Centre de la cinématographie d'Islande, du Ministère islandais de l'Industrie et de l'Innovation et du Fonds Nordisk Film & TV en tant que bénéficiaire de son dernier lot d’aides. Selon les producteurs, le tournage va se prolonger jusqu’à la fin de l’été, et la diffusion sur RÚV est prévue pour le début de l’année prochaine. Le distributeur de la série à l’international sera annoncé ces prochains mois.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy