email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2020 Marché du Film

Le Marché du Film Online de Cannes dans le viseur de Kinology

par 

- Parmi les neuf titres au line-up brillent Vaurien de Peter Dourountzis et La Terre des Hommes de Naël Marandin, labellisés Sélection Officielle et Semaine de la Critique

Le Marché du Film Online de Cannes dans le viseur de Kinology
La Terre des Hommes de Naël Marandin

La société française de ventes internationales Kinology pilotée par Grégoire Melin aura de très belles cartes à jouer au Marché du Film Online (du 22 au 26 juin) du Festival de Cannes avec un line-up de neuf films incarnant parfaitement le redéploiement stratégique provoqué par la crise sanitaire avec des titres lancés dès cette saison et d’autres repoussés directement à 2021.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En vitrine pointent deux longs métrages français distingués par un Label cannois et qui bénéficieront de projections privées (triées sur le volet) en amont de premières envisagées en septembre. Sous la bannière Sélection Officielle Cannes 73 se distingue Vaurien de Peter Dourountzis, un premier long interprété par Pierre Deladonchamps, Ophélie Bau et Sébastien Houban. Le récit s’installe dans le sillage de Djé, débarquant à Paris sans un sou, avec pour seule arme son charme, et saisissant chaque opportunité pour travailler, aimer, dormir. Et tuer… Un film produit par 10:15! Productions qui sera distribué en France par Rezo.

Élu par le Label Semaine de la Critique, La Terre des Hommes (Beasts), le second long de Naël Marandin (article) compte au casting Diane Rouxel, Finnegan Oldfield, Jalil Lespert et Olivier Gourmet. L’intrigue est centrée sur une jeune femme qui se bat pour sauver sa ferme familiale de la faillite, luttant pour se faire respecter dans un environnement dominé par les hommes. Cette production Diligence Films sera distribuée dans l’Hexagone par Ad Vitam le 25 novembre.

L’équipe Kinology poursuivra également les préventes pour six titres en post-production, notamment pour deux films franco-belges évoluant dans des genres cinématographique sortant de l’ordinaire : Comment je suis devenu super-héros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Douglas Attal et le long de science-fiction Le Dernier Voyage de Paul W.R. (Paul W.R.’s Last Journey) de Romain Quirot.

Les quatre autres titres en post-production du line-up Kinology sont autant de films très attendus préférant laisser s’estomper totalement les incertitudes festivalières actuelles liées à la crise sanitaire et ayant donc reportés leurs premières directement à l’an prochain. Bergman Island de Mia Hansen-Løve (avec son casting haut de gamme incluant la Luxembourgeoise Vicky Krieps, l’Anglais Tim Roth, l’Australienne Mia Wasikowska et le Norvégien Anders Danielsen Lie) est ainsi annoncé pour 2021, tout comme la production franco-israélienne Le Genou (Ahed’s Knee) de Nadav Lapid (qui sera distribuée en France par Pyramide), Annette de Leos Carax ((distribution UGC - avec Adam Driver et Marion Cotillard en tête d’affiche) et After Blue de Bertrand Mandico (article – une production Ecce Films qui sera distribuée en France par UFO).

A signaler enfin la coproduction franco-belgo-macédonienne Une sirène à Paris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mathias Malzieu que Sony Pictures va relancer dans les salles françaises le 22 juin après une sortie interrompue par la crise sanitaire après trois journées d’exploitation en mars).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy