email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2020 Marché du Film

Alpha Violet tire son épingle du jeu à Cannes Online

par 

- La société parisienne enregistre des ventes notamment pour Uncle et Motherland, et prépare le terrain pour Apples, The Cemil Show et Abu Omar

Alpha Violet tire son épingle du jeu à Cannes Online
Apples de Christos Nikou

Dans l’expectative avant de démarrer l’inédite expérience du Marché du Film Online du Festival de Cannes, la société française de ventes internationales Alpha Violet, découvreuse ciblée des jeunes cinéastes d’auteur internationaux à fort potentiel, a trouvé très rapidement ses marques dans l’environnement virtuel et déjà enregistré plusieurs motifs de satisfaction en concluant des ventes dès les premiers jours du marché.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’équipe de Virginie Devesa et Keiko Funato a ainsi vendu Uncle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Danois Frelle Petersen (une production 88 Miles) à HBO Eastern Europe et pour le Mexique à Alfhaville Cinema, Motherland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Américain d’origine lituanienne Tomas Vengris pour le Japon (Uzumasa), Sin Señas Particulares [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fernanda Valadez (récompensé au Sundance par le prix du public et un prix spécial du jury World Cinema Dramatic pour le scénario) pour le Benelux, la Love Trilogy (Stripped [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaron Shani
fiche film
]
, Chained [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaron Shani
fiche film
]
et Beloved [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) de l’Israélien Yaron Shani à AMC Sundance et Alekino (Pologne), et Monsters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marius Olteanu
fiche film
]
du Roumain Marius Olteanu pour le Mexique.

Alpha Violet poursuit également sur trailer à Cannes Online son travail en préventes sur deux premiers longs en post-production. Apples [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christos Nikou
fiche film
]
du Grec Christos Nikou bénéficie d’un buzz très favorable (l’ancien assistant réalisateur de Yorgos Lanthimos venant de signer avec CAA et développant déjà son prochain film qui sera en langue anglaise) et l’on ne serait guère surpris de voir cette production pilotée par Boo Productions et les Polonais de Lava Films (avec les Slovènes de Perfo Production en coproduction) faire sa première mondiale dans un grand festival à venir. La curiosité et l’intérêt sont également au rendez-vous pour The Cemil Show du Turc Bariş Sarhan, une comédie noire virant au genre et faisant référence à la série B et au cinéma culte en noir et blanc.

Au Marché du Film Online, Alpha Violet a aussi ajouté à son line-up et débuté les préventes pour un autre premier long très prometteur : la coproduction israélo-française Abu Omar de Roy Krispel avec dans le rôle principal Kais Nashif (prix Orizzonti du meilleur acteur à Venise en 2018 pour sa performance dans Tel Aviv on Fire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sameh Zoabi
fiche film
]
et remarqué aussi entre autres dans Paradise Now [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Piloté par la société israélienne Laila Films, le titre a été coproduit par les Français de Da Prod (Fred Bellaïche et Jérémy Sahel). Ce film en post-production que Virginie Devesa définit comme "doux-amer sur un sujet grave traité avec subtilité et humour, avec un récit sur trois jours nouant une rencontre pleine de tendresse" est centré sur Salah, un père en deuil prenant la route dans un contexte de strict couvre feu militaire, afin de franchir la frontière israélienne en transportant son fils mort dans un sac. Miri, une célibataire enceinte, décide de tout faire pour l’aider...

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy