email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Charline Bourgeois-Tacquet tourne Les amours d’Anaïs

par 

- Anaïs Demoustier, Valeria Bruni Tedeschi et Denis Podalydès en tête d’affiche du premier long de la cinéaste. Une production Les Films Pelléas et Année Zéro vendue par Be For Films

Charline Bourgeois-Tacquet tourne Les amours d’Anaïs
Les actrices Anaïs Demoustier et Valeria Bruni Tedeschi et l'acteur Denis Podalydès

Depuis le 3 août, Charline Bourgeois-Tacquet, remarquée notamment avec le court-métrage Pauline asservie (dévoilé à la Semaine de la Critique à Cannes en 2018 et mention spéciale du jury national à Clermont-Ferrand en 2019) tourne son premier long métrage : Les amours d’Anaïs.

Au casting brillent Anaïs Demoustier (César 2020 de la meilleure actrice pour Alice et le maire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Pariser
fiche film
]
et nominée dans la catégorie second rôle en 2018 pour La Villa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
; bientôt à l’affiche dans La pièce rapportée), Valeria Bruni Tedeschi (actuellement en salles dans Eté 85 et que l’on verra l’an prochain dans Les années 10 et Gli indifferenti) et Denis Podalydès (en salles le 26 août dans Effacer l’historique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et bientôt dans Les Deux Alfred [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Charline Bourgeois-Tacquet, le scénario est centré sur Anaïs qui a trente ans et pas assez d’argent. Elle a un amoureux qu’elle n’est plus sûre d’aimer. Elle rencontre Daniel, à qui tout de suite elle plaît. Mais Daniel vit avec Emilie… qui plaît aussi à Anaïs. C’est l’histoire d’une jeune femme qui s'agite. Et c’est aussi l’histoire d’un grand désir…

Produit par David Thion et Philippe Martin pour Les Films Pelléas, et par Stéphane Demoustier et Igor Auzépy pour Année Zéro, Les amours d’Anaïs est coproduit par Arte France Cinéma. Préacheté par Canal+, Ciné+ et Arte, le long métrage qui bénéficie aussi d’une avance sur recettes du CNC, de l’appui des région Bretagne et Pays de la Loire, et d’investissements des Soficas Cinémage et Manon, a été développé dans le cadre de l'atelier Next Step de la Semaine de la Critique. Le tournage se déroulera jusqu’au 18 septembre en Bretagne, dans les Pays de la Loire et à Paris avec Noé Bach (Just Kids [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christophe Blanc
fiche film
]
, Les enfants d’Isadora [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Damien Manivel
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La distribution France sera assurée par Haut et Court et les ventes internationales seront pilotées par Be For Films.

Pour mémoire, Films Pelléas dévoileront en compétition à Venise Amants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicole Garcia
fiche film
]
de Nicole Garcia (avec Pierre Niney, Stacy Martin et Benoît Magimel au casting), comptent aussi à leur actif récent Passion Simple [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danielle Arbid
fiche film
]
de Danielle Arbid (Label Sélection Officielle Cannes 73 et sélectionné en compétition au prochain Festival de San Sebastian - sortie France le 13 janvier 2021), en post-production les documentaires Le cerveau de Jean-Stéphane Bron et Les Indes galantes de Philippe Béziat, et démarrent également le tournage de La Petite Bande de Pierre Salvadori (article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy