email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

HAUGESUND 2020

Critique : L'Affaire Collini

par 

- Ce drame judiciaire de Marco Kreuzpaintner est un titre convaincant, caractérisé par une histoire chargée d’émotion et des interprétations formidables

Critique : L'Affaire Collini

Le drame juridique The Collini Case [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marco Kreuzpaintner
fiche film
]
de Marco Kreuzpaintner a été projeté dans la section centrale du Festival international du film de Norvège à Haugesund. Kreuzpaintner, dont la carrière a commencé en 1999, est surtout connu pour les films Trade – Les trafiquants de l'ombre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007), Le Maître des sorciers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2008) et Coming In (2014). L’histoire de The Collini Case, scénarisé par Christian Zübert, Robert Gold et Jens-Frederik Otto à partir du roman du même nom de Ferdinand von Schirach paru en 2011, se passe à Berlin en 2001. Le personnage principal du film est un jeune avocat appelé Caspar Leinen (joué par le talentueux Elyas M'Barek) à qui on confie la tâche de défendre un meurtrier, un vieil Italien mystérieux nommé Fabrizio Collini (Franco Nero) qu'on accuse d'avoir tué le magnat allemand Hans Meyer (Manfred Zapatka), qui était pour lui une figure paternelle dans les années 1980. L’affaire semble très claire dès le départ, et pourtant les motivations du meurtrier sont toujours inconnues, de sorte que Caspar se met à fouiller dans le passé de son client et celui de Meyer pour en savoir davantage. La fille de Meyer, Johanna (Alexandra Maria Lara), qui se trouve être une ancienne petite amie de Caspar, n’est pas d’accord avec le fait qu’on l'ait chargé de l'affaire. Par ailleurs, son ancien enseignant à l’université, Professeur Mattinger (Heiner Lauterbach), est avocat pour la partie adverse pendant le procès.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Contrairement à la plupart des films du genre, l’histoire ici ne se concentre pas sur la quête du meurtrier. L’attention du spectateur se tourne au lieu de cela vers la quête pour comprendre ses motivations, la reconstruction des tragédies personnelles des deux hommes. L’enquête infatigable de Caspar va l’amener à découvrir un gros scandale dans le système judiciaire allemand et un crime de guerre brutal commis en Toscane à la fin de la Seconde guerre mondiale.

Le scénario est solide et passionnant et les interprétations excellentes. La détermination de M'Barek brille à l'écran et bien que ses conflits intérieurs n'apparaissent pas avec évidence dans la plupart des scènes qui montrent son enquête, ses rencontres avec des témoins et les fois où on le voit défendre son cas au tribunal sont bien rendues à travers quelques séquences disséminées tout au long du récit qui le montrent en train de s’entraîner sur un ring de boxe. Par ailleurs, l’interprétation de Nero scintille particulièrement dans ses silences, ses yeux rouges et ses hésitations, qui en disent beaucoup plus long sur son âme troublée que les quelques mots qu’il prononce pendant le film.

Sur le plan esthétique, la photographie (travail de Jakub Bejnarowicz) est étonnante, dépeint puissamment les tourments que vivent l'avocat et Collini et contribue à créer l’atmosphère sombre que requiert le genre. La musique de Ben Lukas Boysen n’est présente que quand elle est indispensable et elle a souvent un fort impact émotionnel.

La quête de la vérité est finalement récompensée. Dans sa simplicité, la dernière scène du film offre aux spectateurs une touche de poésie et un moment émouvant qui fait que tout ceci valait la peine.

Ce nouveau film de Kreuzpaintner est un très beau travail et le changement de perspective qu'il propose (chercher les motivations au lieu de chercher le meurtrier) le rend beaucoup plus attrayant et innovant que d’autres films du genre, tout en collant bien à ses codes et conventions.

The Collini Case a été produit par Constantin Film, SevenPictures Film, Mythos Film et Rolize GmbH & Co. Les ventes internationales du film sont gérées par Global Screen GmbH.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy