email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2020 Giornate degli Autori

Critique : Preparations To Be Together For An Unknown Period of Time

par 

- VENISE 2020 : La cinéaste Lili Horvát dissèque avec un art consommé du suspense psychologique et atmosphérique la frontière mouvante séparant le désir de la réalité

Critique : Preparations To Be Together For An Unknown Period of Time
Natasa Stork dans Preparations To Be Together For An Unknown Period of Time

"J’ai senti que c’était ça, que c’était ce que je cherchais, que c’était lui que je cherchais. Je ne sais pas si c’est ce qu’on appelle l’amour, mais je vais avoir 40 ans et je n’avais jamais ressenti ça avant." C’est au coeur d’un coup de foudre prenant très vite d’étranges dimensions que la jeune réalisatrice hongroise Lili Horvát plonge avec une grande habilité dans Preparations To Be Together For An Unknown Period of Time [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lili Horvat
fiche film
]
, dévoilé aux Giornate degli Autori de la 77e Mostra de Venise et qui sera également à l’affiche du 45e Festival de Toronto dans la section Contemporary World Cinema.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Désolé, madame, je pense que vous me confondez avec quelqu’un d’autre, je ne vous ai jamais vue". Pour Márta Visy (Natasa Stork), c’est la pire des douches froides que lui administre en pleine rue, à Budapest, ces quelques mots de János Drexler (Viktor Bodó), un neurochirurgien comme elle, rencontré un mois pile auparavant au cours d’un congrès dans le New Jersey, aux États-Unis où Márta mène une brillante carrière depuis son départ de Hongrie, il y a près de 20 ans. A tel point qu’elle s’évanouit car elle a tout abandonné pour honorer ce rendez-vous très précis qu’ils s’étaient fixés dans la capitale hongroise, ce jour même, à 17h00, au bout du Liberty Bridge, sur la rive orientale. Mais elle a attendu en vain avant de se décider à le rechercher à l’Université médicale pour en terminer donc avec une cinglante fin de non-recevoir.

Une fois le choc passé, Márta va s’acharner, proposer ses services à l’hôpital (à l’incompréhension générale tant ses qualités professionnelles sont bien supérieures au niveau local, sans même parler de l’abîme séparant les conditions de travail cliniques aux Etats-Unis et en Hongrie), louer un appartement décati (mais avec une vue étroite sur le Liberty Bridge), et épier Janos (sur Internet et dans la vie réelle) qui évidemment remarque toute l’attention qu’elle lui porte. Une obsession amoureuse solitaire qu’elle pourrait pourtant bien avoir inventée de toutes pièces, dans le mystérieux microcosme de sa conscience. Peut-être… Et jusqu’où Márta ira-t-elle ?

Plaçant son film sous les mânes du poème Mad Girl’s Love Song de l’Américaine Sylvia Plath, Lili Horvát s’appuie sur un scénario extrêmement bien structuré dans la déconstruction temporelle (Márta fait son récit à un psy alors que le présent est encore en action), la tenue de l’énigme (est-elle folle ou non ?) et la juxtaposition de la pratique de la neurochirurgie (on ne peut plus froide et rationnelle) et du flottement psychologique de la protagoniste. Une exploration en miroir et à suspense, quasi "cassavetienne", des sentiments d’une femme et du territoire sans confins des capacités de projection humaine, qui aussi doit beaucoup à son interprète principale Natasa Stork, à une atmosphère de réalisme "dépressif" très finement mise en images et à une belle maîtrise des nombreux petits détails suggestifs qui composent un puzzle passionnant. Révélée avec The Wednesday Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lili Horvát |
fiche film
]
(vainqueur de la section East of the West en 2015 à Karlovy Vary), la cinéaste confirme donc tout son potentiel car quoi de mieux que de savoir faire d’une histoire très simple tout un vaste monde à l’image des terres inconnues du cerveau humain.

Produit par Poste Restante, Preparations To Be Together For An Unknown Period of Time est vendu par NFI World Sales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy