email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

Le Jean Vigo pour Sophie Letourneur

par 

- Grâce à Énorme, la cinéaste s’inscrit au palmarès d’un prix valorisant l’originalité. Un Jean Vigo d'honneur a été décerné à Arnaud et Jean-Marie Larrieu

Le Jean Vigo pour Sophie Letourneur
Énorme de Sophie Letourneur

Mettant l’accent sur l’indépendance d'esprit, l’originalité et la qualité d'un cinéaste, le 68e Prix Jean Vigo a été décerné à Sophie Letourneur pour Énorme [+lire aussi :
critique
fiche film
]
(dévoilé en début d’année à Rotterdam), "pour son insolente manière de retourner les clichés et d'inverser les genres, de frotter le burlesque au documentaire, pour sa triviale tendresse et sa revigorante crudité."

La réalisatrice rejoint notamment au palmarès Jean-Luc Godard, Maurice Pialat, Alain Resnais, Claude Chabrol, Philippe Garrel, Olivier Assayas, Bruno Dumont, Laurent Cantet, Xavier Beauvois, Alain Guiraudie, Mathieu Amalric et le vainqueur de l'an dernier Stéphane Batut. A noter que c’est la 6e fois qu’une femme est couronnée par le Prix Jean Vigo après Anne Fontaine, Noémie Lvovsky, Patricia Mazuy, Katell Quillévéré et Héléna Klotz.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

4e long de Sophie Letourneur après La vie au ranch [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(compétition à Rotterdam en 2010), Les Coquillettes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Locarno en 2012) et Gaby Baby Doll [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2014), Énorme est interprété par Marina Foïs et Jonathan Cohen dans les rôles principaux. Produit par Caroline Bonmarchand pour Avenue B Productions et par Vito Films, préacheté par Canal+ et Ciné+, soutenu par la région Ile-de-France et la Sofica Cinémage, le film a été lancé le 2 septembre dans les salles françaises par Memento et est vendu à l’international par Indie Sales.

Le prix Jean Vigo 2020 du court métrage a été attribué à Mathilde Profit pour Un adieu et "pour la sensibilité, le tact, mais aussi un sens aigu de l’espace et du temps, avec lesquels la réalisatrice déploie une équation universelle, ce rite de passage qui voit une jeune fille s’émanciper du cocon familial". Une production de Jeanne Ezvan et Marthe Lamy pour Apaches Fims.

Enfin, un prix Jean Vigo d'honneur a été décerné à Arnaud et Jean-Marie Larrieu (qui sont entrain de terminer le tournage de Tralala – lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy