email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

NAMUR 2020 Prix

Petit Samedi remporte le Bayard d’Or au Festival de Namur

par 

- La jeune cinéaste belge Paloma Sermon-Daï a reçu le premier prix du festival pour ce premier long métrage documentaire lors de sa 35e édition

Petit Samedi remporte le Bayard d’Or au Festival de Namur
Petit Samedi de Paloma Sermon-Daï

Vendredi avait lieu la cérémonie de clôture du 35e Festival International du Film Francophone de Namur, lors de laquelle le Jury présidé par Samuel Benchetrit, et composé de Anne Delseth, Daphné Patakia, Guillaume Senez et Yoann Zimmer, a remis son Grand Prix au film belge Petit Samedi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paloma Sermon Daï
fiche film
]
, premier long métrage de la jeune cinéaste Paloma Sermon-Daï. Un documentaire intime et percutant sur l’addiction, vue à travers un couple terriblement émouvant formé par une mère et son fils.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Un film absolument magnifique, d’une pudeur incroyable, bouleversant, à la fois très drôle, merveilleusement filmé", a expliqué Samuel Benchetrit. Le film a également reçu le Prix Agnès de l’imaginaire égalitaire, créé l’année dernière, en hommage à Agnès Varda. Produit par Michigan Films, présenté à Berlin en février dernier le film, qui bénéficiera d’une précieuse aide à la distribution grâce à ce prix, sortira sur une combinaison qui devrait être augmentée le 28 octobre prochain, via Screenbox.

On notera que le jury a donc choisi d’attribuer le grand prix à un film documentaire, mais aussi le Bayard du Meilleur scénario, décerné au film roumain L’Affaire Colectiv [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alexander Nanau. Le Prix Spécial du Jury quant à lui a été remis au premier long métrage du dessinateur Aurel, qui livre avec Josep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aurel
fiche film
]
ce qu’il a pensé comme un film dessiné plus que comme un film d’animation, et qui sans être un documentaire à proprement parler, se penche sur la vie de Josep Bartolí, artiste et combattant antifranquiste.

Côté courts métrages d’ailleurs, ce sont également des documentaires qui se sont vus attribués de nombreux prix. Le Bayard du Meilleur court métrage est revenu à Maalbeek d’Ismaël Joffroy Chantoudis, qui revient sur la mémoire traumatique d’une rescapée des attentats du 22 mars à Bruxelles. Les Prix du Jury national et International ont également été remis à deux documentaires : Clebs de Halima Ouardiri (qui a aussi reçu le tout nouveau Prix Marion Hänsel) et La Disparition de Tom R. de Paul Sirague.

C’est donc une compétition resserrée qu’a organisée cette année le Festival International du Film Francophone de Namur, mais dont le palmarès, dans son ensemble, témoigne d’une attention et d’un intérêt tout particulier porté au cinéma documentaire, sous toutes ses formes.

Le palmarès :

Compétition Longs métrages

Bayard d’or
Petit Samedi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paloma Sermon Daï
fiche film
]
- Paloma Sermon-Daï (Belgique)

Bayard Spécial du Jury
Josep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aurel
fiche film
]
- Aurel (France/Espagne/Belgique)

Bayard du Meilleur Scénario
Antoaneta Opris, Alexander Nanau - L’Affaire Colectiv [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Roumanie/Luxembourg)

Bayard de la Meilleure Photographie
Yann Maritaud - Slalom [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charlène Favier
fiche film
]
(France/ Belgique)

Bayard de la Meilleure interprétation
Virginie Efira - Adieu les cons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(France)

Prix Agnès
Petit Samedi - Paloma Sermon-Daï

Prix du Public Long Métrage de Fiction
Adieu les cons - Albert Dupontel

Prix du public documentaire
China Dream [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Hugo Brilmaker et Thomas Licata (Belgique)

Prix Be TV du meilleur long métrage
Un triomphe - Emmanuel Courcol (France)

Compétition Courts métrages

Bayard du Meilleur Court Métrage
Maalbeek - Ismaël Joffroy Chantoudis (France)

Prix du Jury Coup de Coeur international
Clebs - Halima Ouardiri (Canada/Maroc)

Prix du Jury Coup de Coeur belge
La Disparition de Tom R. - Paul Sirague (Belgique)

Prix de la Mise en Scène
Saïd Hamich - Le Départ (Maroc/France)

Prix de la Meilleure Photographie
Marine Atlan - Le Départ

Meilleure interprétation
Christine Beaulieu - Un jour de fête (Canada)

Mention
On n’est pas près d’être des super héros - Lia Bertels (Belgique)
I Am Afraid to Forget Your Face - Sameh Alaa (Egypte/France/Qatar/Belgique)

Les Prix OFF

Prix ARTE du court métrage
Novembre - Camille de Leu (Belgique)

Prix BeTV du court métrage belge
On My Way - Sonam Larcin (Belgique)

Prix Dérives du court métrage
Nuit Debout
- Nelson Makengo (Belgique/RD Congo)

Prix Marion Hänsel du court métrage
Clebs - Halima Ouardiri (Canada/Maroc)

Prix RTBF du court métrage belge
Juillet 96 - Michèle Jacob (Belgique)

Prix de L’Université de Namur du court métrage
Novembre - Camille de Leu (Belgique)

Prix du Public Court Métrage
Autour d’eux la nuit - Vassili Schémann (Belgique)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy