email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Belgique

1 million d’euros supplémentaire pour screen.brussels

par 

- Le fonds d’investissement régional bruxellois bénéficie d’une enveloppe supplémentaire pour soutenir le secteur audiovisuel

1 million d’euros supplémentaire pour screen.brussels
Les réalisatrices Florence Hainaut et Myriam Leroy sur le tournage de Sale Putte (© Valentin Penders)

screen.brussels vient d’annoncer les résultats de sa 14e session d’aide, et l’attribution d’une enveloppe supplémentaire d’1 million d’euros pour soutenir le secteur audiovisuel bruxellois durement impacté par la crise du Covid.

Cette enveloppe sera pour moitié investie dans une vingtaine de projets soutenus en 2019 et 2020 (afin de compenser partiellement les surcoûts liés soit à la reprise de tournage interrompus, soit à l’application des nouveaux protocoles sanitaires), et pour moitié consacrée à augmenter le nombre de projets soutenus pour cette session.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce sont donc 21 nouveaux projets qui se voient aider par le fonds, 4 longs métrages de fiction, 5 séries, 3 projets d’animation, 8 documentaires et 1 projet de réalité virtuelle.

Parmi ceux-ci, on retiendra notamment le nouveau long métrage du cinéaste belge Benoît Mariage (Les Convoyeurs attendent, Cowboy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benoît Mariage
fiche film
]
, Les Rayures du Zèbre
 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Saint Habib, au générique duquel on annonce Catherine Deneuve, Jean-Paul Rouve et Bouli Lanners. Le film est produit par Daylight Films (Belgique), et coproduit par A Private View (Belgique), Formosa Productions et Polaris Films (France) et CAB Productions (Suisse).

On relèvera également la série 1985, ambitieuse coproduction entre les télévisions des deux côtés de la frontière linguistique, la RTBF et la VRT, qui revient sur un fait divers et politique qui a uni en son temps et presque malgré lui le pays, l’épisode des Tueurs du Brabant Wallon.

screen.brussels soutient également Europe-C19, un documentaire collectif pour raconter la pandémie de la Covid-19 en Europe à travers le regard de 5 auteurs européens: Jaco Van Dormael (Belgique), Michele Placido (Italie), Michael Winterbottom (Royaume-Uni), Fernando León de Aranoa (Espagne) et Julia von Heinz (Allemagne). Un film produit par Tarantula Belgique, Maze Pictures (Allemagne) et Notorious Pictures (Italie).

On notera enfin le soutien à un autre documentaire, Sale Putte, réalisé par deux journalistes belges, Florence Hainaut et Myriam Leroy, et produit par Kwassa Films, qui s’organise autour du vécu des deux réalisatrices harcelées depuis plusieurs années via internet, qui ont décidé de faire comparaitre en justice leur harceleur le plus violent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy