email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Allemagne / France

Helena Wittmann termine le tournage de Human Flowers of Flesh

par 

- La troupe du nouveau film de la réalisatrice allemande comprend Angeliki Papoulia et Denis Lavant

Helena Wittmann termine le tournage de Human Flowers of Flesh
Sur le tournage de Human Flowers of Flesh (© Fünferfilm UG)

À la mi-septembre, Helena Wittmann, dont le premier long-métrage, Drift [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Helena Wittmann et Theresa…
fiche film
]
, a été dévoilé en 2017 à la Mostra de Venise, a terminé le tournage de son deuxième film, Human Flowers of Flesh, qui a commencé à la mi-août. Human Flowers of Flesh, qui est à la fois une œuvre expérimentale et un road movie, a été présenté cette année par le Festival de Locarno dans la section spéciale “Films After Tomorrow”, qui réunissait dix projets internationaux pas encore tout à fait achevés.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film suit Ida, une femme dans sa quarantaine qui vit avec un équipage de cinq personnes sur un voilier de croisière. Lors d’une escale à Marseille, la Légion étrangère française attire l’attention d'Ida et elle se fixe un nouvel objectif : traverser la Méditerranée jusqu’à la ville algérienne de Sidi Bel Abbès, où se trouvait le quartier général de la Légion étrangère jusqu’à ce que le pays retrouve son indépendance en 1962.

“Durant leur périple, Ida et son équipage ne feront pas que franchir des frontières. Le passé se reflète dans le présent, les langues parlées cherchent un terrain d’entente commun, les bactéries et les moisissures envahissent le matériel cinématographique et les hiérarchies sociales sont remaniées. À chaque étape de leur périple, les différentes couches de narration s’entremêlent de plus en plus. Le film joue avec les causes et les connections qui façonnent notre présent en se servant de la mer comme exemple. Comme origine de toute vie, la mer renferme toutes les informations la concernant mais la transition constante d’un état à l’autre ne peut jamais être déterminée”, dit la description par Wittmann de son projet pour le FIDLab 2019 du FID Marseille, auquel elle a également participé.

L’actrice grecque Angeliki Papoulia, connue pour ses rôles dans Canine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
et The Lobster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
de Yorgos Lanthimos, jouera le personnage d'Ida, flanquée de Denis Lavant. La troupe comprend aussi Vladimir Vulevic, Mauro Soares et Gustavo Jahn.

Le film est produit par Frank Scheuffele, Karsten Krause et Julia Cöllen pour l'enseigne allemande Fünferfilm, en coproduction avec Christophe Bouffil pour la société marseillaise Tita Productions. En Allemagne, le film sera distribué par Grand Film.

En collaboration avec

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy