email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Tournage imminent pour Le marchand de sable de Steve Achiepo

par 

- Au casting figurent Moussa Mansaly, Mamadou Minté, Aïssa Maïga et Ophélie Bau. Un film piloté par Barney Production, coproduit par The Jokers et qui sera vendu par Orange Studio

Tournage imminent pour Le marchand de sable de Steve Achiepo
L'acteur-réalisateur Steve Achiepo (© Céline Nieszawer)

Premier clap le 19 janvier en région parisienne pour Le marchand de sable, le premier long métrage de réalisateur de Steve Achiepo (remarqué comme acteur dans Tout, tout de suite [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) après plusieurs courts comme Le jour de ton jour, À la source et En équipe.

Au casting figurent Moussa Mansaly (apprécié notamment dans Patients [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, La vie scolaire [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Zita Hanrot
fiche film
]
, Miss [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et la série Validé), Mamadou Minté (aperçu dans Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
et La femme du Vème [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Aïssa Maïga (nominée au César 2007 du meilleur espoir pour Bamako [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et à son avantage entre autres dans L’écume des jours [+lire aussi :
bande-annonce
making of
interview : Michel Gondry
fiche film
]
, Corniche Kennedy [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Dominique Cabrera
fiche film
]
et Il a déjà tes yeux [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Ophélie Bau (Lumières 2019 de la révélation et nominée la même année au César du meilleur espoir pour Mektoub My Love : Canto Uno [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; bientôt à l’affiche dans Vaurien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Dourountzis
fiche film
]
) et Mariama Gueye (L’ascension [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). A noter également une participation de Richard Berry (nominé au César 1993 du meilleur acteur et vu récemment dans Numéro une [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Steve Achiepo et Romy Coccia Di Ferro, le scénario (qui avait été lu au Festival Premiers Plans d’Angers) plonge en 2011. Marqué par des années de prison, Djo est chauffeur-livreur dans la ville de Cergy. Alors que la crise éclate en Côte d’ivoire, il se retrouve à devoir loger clandestinement des membres de sa famille. La perspective d’offrir une meilleure vie à sa fille le fait peu à peu basculer dans un engrenage dont il va perdre le contrôle…

Produit par Saïd Hamich Benlarbi pour Barney Production, Le marchand de sable est coproduit par France 2 Cinéma et par The Jokers (qui assurera la distribution France). Préacheté par Canal+, Ciné+ et France 2, le long métrage a également bénéficié du soutien du Fonds Images de la diversité du CNC et de l’appui de la Sofica Manon. Pour mémoire, le projet a également été lauréat des résidences d’Emergence Cinéma et du Groupe Ouest. Les six semaines de tournage se dérouleront jusqu’au 2 mars en région parisienne avec Sébastien Goepfert (Tu mourras à 20 ans [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amjad Abu Alala
fiche film
]
) à la direction de la photographie. Les ventes internationales seront pilotées par Orange Studio.

Pour mémoire, Barney Production compte notamment à son actif Zanka Contact [+lire aussi :
critique
fiche film
]
d’Ismaël El Iraki (distingué l’an dernier par le prix de la meilleure actrice Orizzonti l’an dernier à Venise et par une mention spéciale au Cinemed de Montpellier), Retour à Bollène [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du producteur Saïd Hamich lui-même (shortlisté au prix Louis-Delluc 2018 du meilleur premier film) et Much Loved [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Nabil Ayouch (Quinzaine des Réalisateurs 2015).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy