email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Tournage imminent pour Une femme de notre temps

par 

- Sophie Marceau et Johan Heldenbergh figurent en tête d’affiche du nouveau film de Jean-Paul Civeyrac. Une production Moby Dick Films qui sera vendue par Kinology

Tournage imminent pour Une femme de notre temps
L'actrice Sophie Marceau et l'acteur Johan Heldenbergh

Premier clap le 17 février en région parisienne pour Une femme de notre temps, le 10ème long métrage de Jean-Paul Civeyrac. En tête d’affiche brillent Sophie Marceau (que l’on verra cette année dans Tout s'est bien passé de François Ozon et qui compte dans sa large filmographie des films comme Anthony Zimmer, Braveheart, Police, L’amour braque et évidemment La Boum qui l’avait révélée) et le Belge Johan Heldenbergh (nominé à l’European Film Award 2013 du meilleur acteur pour Alabama Monroe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Felix van Groeningen
interview : Felix Van Groeningen
interview : Felix Van Groeningen
fiche film
]
, apprécié récemment notamment dans La Voix d’Aida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jasmila Žbanić
fiche film
]
et dans Gaspard va au mariage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antony Cordier
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Juliane Deroux, commissaire de police à Paris. C’est une femme d’une grande intégrité morale et d’une grande force intérieure. Mais la découverte de la double vie de son mari va soudain lui faire perdre pied et la conduire à des comportements et des actes dont elle ne se serait jamais crue capable…

Découvert à Venise en 1996 avec Ni d’Eve ni d’Adam, sélectionné au Forum de la Berlinale 2002 avec deux films (Fantômes et Le doux amour des hommes), à Locarno en 2003 avec Toutes ces belles promesses (également vainqueur du Prix Jean Vigo), à Toronto en 2005 avec A travers la forêt [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, à la Quinzaine des Réalisateurs 2010 avec Des filles en noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Jean Paul Civeyrac est retourné à la Berlinale, en 2018, mais au Panorama cette fois avec Mes provinciales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Paul Civeyrac
fiche film
]
(nominé la même année au prix Louis Delluc).

Produit par Frédéric Niedermayer pour Moby Dick Films (déjà à l’oeuvre sur Mes provinciales) et par Oury Milshtein pour Iliade & Films, Une femme de notre temps a été préacheté par OCS. Également soutenu par l’avance sur recettes du CNC, par les Régions Ile-de-France et Normandie où se dérouleront les sept semaines du tournage, et par les Sofica Sofitvciné et Cineaxe. La distribution France sera assurée par ARP Sélection et les ventes internationales sont pilotées par Kinology.

Pour mémoire Moby Dick Films a récemment produit deux films labellisés Cannes 2020 : Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
d’Emmanuel Mouret (estampillé Sélection Officielle et qui vient de remporter le Lumières 2021 du meilleur film) et Sous le ciel d’Alice de Chloé Mazlo (labellisé par la Semaine de la Critique du Festival) qui est en attente de sortie. Dans les starting blocks d’une date de réouverture des salles pointe également L’Étreinte [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Ludovic Bergery. Enfin, en postproduction se distingue Tel Aviv-Beyrouth de Michale Boganim (en coproduction avec l’Allemagne et Chypre).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy