email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Le monde après nous selon Louda Ben Salah-Cazanas

par 

- Première au Panorama de la Berlinale pour le premier long du cinéaste, avec Aurélien Gabrielli et Louise Chevillotte en tête d’affiche. Une production Les Idiots, avec 21 juin Cinéma en coproduction, vendue par Be For Films

Le monde après nous selon Louda Ben Salah-Cazanas
Aurélien Gabrielli dans Le monde après nous

Entrée prometteuse dans la pyramide du cinéma international pour Louda Ben Salah-Cazanas dont le premier long métrage, Le monde après nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louda Ben Salah-Cazanas
fiche film
]
, a été sélectionné au Panorama de la 71e Berlinale et fera sa première mondiale lors de l’Industry Event (du 1er au 5 mars).

Remarqué avec ses courts, en particulier Genève (en compétition nationale à Clermont-Ferrand l’an dernier), le cinéaste a réuni au casting Aurélien Gabrielli (qui a fait une apparition dans Une vie violente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et tenu le premier rôle de Quand je ne dors pas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Louise Chevillotte (très appréciée dans L’amant d’un jour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Synonymes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nadav Lapid
fiche film
]
et Le sel des larmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et que l’on verra cette année dans Benedetta), Saadia Bentaieb (à son avantage notamment dans Ghost Tropic [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bas Devos
fiche film
]
, Vif-Argent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
ou encore Jusqu’à la garde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Legrand
fiche film
]
), Jacques Nolot (visage très familier, vu entre autres dans L’Adieu à la nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : André Téchiné
fiche film
]
, Les Fantômes d’Ismaël [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Arnaud Desplechin
fiche film
]
, Michael Kohlhaas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud des Pallières
fiche film
]
, etc., et en 2021 dans Tout s’est bien passé) et la Suissesse Noémie Schmidt (L’Étudiante et monsieur Henri [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Le formidable envol de Motti Wolkenbruch [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sofia_meetings_internal

Écrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Labidi, un jeune écrivain précaire qui, après un petit succès avec une nouvelle, essaye de publier son premier roman. Entre deux courses Deliveroo et sa colocation dans une chambre de bonne avec son meilleur ami Alekseï, il rencontre Elisa, étudiante. Dans la précipitation de la passion amoureuse, Labidi entreprend de prendre un appartement bien trop cher pour eux. Labidi se confronte alors à la vie matérielle aux dépens de ses désirs d’écriture…

Produit par Olivier Capelli pour Les Idiots, Le monde après nous a été coproduit par Laurent Rochette pour 21 juin Cinéma. À noter que le long métrage figurait en novembre dernier dans la sélection des work in progress [Films en cours] du festival Entrevues de Belfort. Les ventes internationales seront assurées par Be For Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy