email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CINEDAYS 2003 Irlande

Exploration du cinéma à Cork

par 

Des films d’animation suédois, une projection spéciale d’Etre et Avoir et une introduction au court-métrage: tous ces événements font partie du programme des films éducatifs proposé par le 48e Festival du film de Cork qui va se dérouler cette semaine (12-19 octobre).

Partenaire de Cinedays 2003, le festival a été inauguré hier soir avec la projection de Song For a Raggy Boy, interprété par Aidan Quinn. Et la manifestation va donner durant une semaine l’opportunité à son public de base, jeune, cultivé et averti, de se distraire, d’échanger et de s’informer davantage sur les films.
Cette année, le programme du festival propose aux jeunes Irlandais de 7 à 11 ans, de découvrir des films d’animation suédois présentés par l’Institut du Film Suédois . La tranche d’âge 12-18 ans pourra, elle, assister aux sessions d’après projections intitulées ‘Rencontre le réalisateur, à des ateliers d’exploration des techniques de l’animation, à des séminaires d’appréciation des films et à des séances classiques de cinéma tournant autour du thème de l’adolescene. Les oeuvres présentées dans le programme éducatif comprennent Etre et avoir de Nicolas Philibert, la coproduction hollando-argentine , Valentin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Alejandro Agresti, Whale Rider de Nicki Caro et Witness de Peter Weir.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour donner entière satisfaction aux 30 000 amoureux du cinéma qui fréquentent le festival chaque année, Cork proposera aussi l’avant-première mondiale de Cowboys and Insects de David Gleeson’s, un hommage à John Hurt, une compétition internationale de huit courts-métrages, une sélection de 40 courts irlandais qui se disputeront le Jameson Short Film Award et une section spéciale baptisée Europe in Shorts. Enfin, en prévision des célébrations de l’édition 2005 (50e anniversaire du festival et événement autour de Cork comme Capitale Européenne de la Culture), un programme de courts a été mis en place sur le thème des City Symphonies. La clôture du festival sere assurée cette année par la projection de The Mystics de David Blair qui réunit la crème des acteurs irlandais.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy