email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Un duo de choc

par 

- Victoria Abril et Sylvie Testud ensemble sur le plateau du nouveau film de Jeanne Labrune, Cause Toujours, dernier volet d'une trilogie sur la fantaisie débutée avec Ca ira mieux demain. Aussi au casting, Jean-Pierre Darroussin

Un duo de choc

Deux actrices à très fort tempérament se retrouvent depuis le 1er octobre sur le plateau de tournage du nouveau film de Jeanne Labrune, Cause toujours. L’Espagnole Victoria Abril et la Française Sylvie Testud partagent en effet avec Jean-Pierre Darroussin l’affiche du sixième long-métrage de la réalisatrice devenue également productrice pour l’occasion.

Dernier volet d’une trilogie consacrée à la fantaisie, aux subtilités du langage et aux réactions en chaîne, Cause toujours boucle le travail commencé par la cinéaste avec Ca ira mieux demain et poursuivi dans C’est le bouquet. Cette fois, c’est l’irruption d’une mite exaspérante dans la cuisine de Victoria Abril qui va servir de déclencheur pour un récit sur le thème du soupçon et de la confiance. Aux côtés de l’égérie de Pedro Almodovar, le casting a réuni deux comédiens français dont la cote ne cesse de monter. Le palmarès de Sylvie Testud s’étoffe à vitesse accélérée: prix Michel Simon en 2000 pour Karnaval, César du meilleur espoir féminin 2001 pour Les blessures assassines, meilleur actrice au festival de Karlovy Vary 2003 pour Stupeur et tremblements [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Quant à Jean-Pierre Darroussin, acteur fétiche de Robert Guédiguian, il est devenu une valeur sûre du box-office avec Ah! Si j’étais riche (1,1 million d’entrées).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Confrontée au recentrage des Films Alain Sarde avec qui elle avait signé ses deux derniers films, Jeanne Labrune dirige elle-même la production déléguée de Cause toujours avec sa structure Art Light Production. Le film bénéfice d’un budget de 5,22 millions d’euros avec comme partenaires de coproduction France 2 Cinéma, Rhône-Alpes Cinéma et ARP Sélection qui s’occupera aussi de la distribution et des ventes internationales. Démarré à Paris, le tournage se transportera ensuite à Bourg-en-Bresse et durera neuf semaines au total.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy