email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Allemagne / Israël

In 1942 en vitrine au Co-Pro Pitching Sessions de Séries Mania

par 

- Le projet de 6 x 52min écrit par Julie-Anna Grignon et Hagit Saad est produit par la société française White Lion Films, filiale du groupe Mediawan

In 1942 en vitrine au Co-Pro Pitching Sessions de Séries Mania
Hagit Saad et Julie-Anna Grignon, auteures de la série

Parmi les projets aujourd’hui en vedette aux Co-Pro Pitching Sessions de Séries Mania Forum (lire l’interview du directeur Francesco Capurro, le volet professionnel du festival (du 26 août au 2 septembre – lire l’article) se distingue tout particulièrement In 1942 qui illustre parfaitement le travail d’accompagnement en profondeur et en amont mis en oeuvre par l’événement lillois.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La Française Julie-Anna Grignon et l’Israélienne Hagit Saad, les deux auteures de ce 6 x 52min, se sont en effet rencontrées à Séries Mania en 2019 où elles avaient été sélectionnées au UGC Writers Campus. Un premier contact qui a immédiatement fait naître un binôme de travail et une idée de série, In 1942, retenue parmi les cinq projets de la première promotion de résidence de co-écriture franco-israélienne lancée fin décembre 2019 par le CNC et le GMFF (Gesher Multicultural Film Fund), Séries Mania étant l’un des principaux partenaires de cet atelier conçu pour épauler l’écriture de la bible de la série.

Pour In 1942, Julie-Anna Grignon et l’Israélienne Hagit Saad se sont inspirées de l’histoire bien réelle d’une survivante de l’Holocauste. La série traite de l'impact des événements survenus dans la vie d'une jeune fille juive, à Bordeaux, pendant la Seconde Guerre mondiale. Adèle (14 ans) a été cachée dans une cave pendant la guerre par un officier nazi. Il lui a sauvé la vie mais il a aussi abusé d’elle. Depuis lors, elle n'a jamais cessé de "survivre". Car pour elle, survivre signifie cacher le passé. Le choix d'Adèle résonnera à nouveau en 1988 en Israël, lorsque Yaffa, la fille d'Adèle, découvrira que toute son identité est fondée sur des mensonges. Et il résonnera encore de nos jours, lorsque Maureen, la petite-fille d'Adèle, et Lia, une jeune documentariste, fouillent dans l'histoire de la survie d'Adèle sans savoir ce qu'elles vont trouver…

La production de cette série en langue anglaise est assurée par Noor Sadar pour la société parisienne White Lion Films (filiale du groupe Mediawan) qui compte notamment à son actif les deux premières saisons de Maroni ou encore la série danoise Kidnapping (DNA). L’Allemagne et Israël seront partenaires en coproduction.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy