email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE / MARCHÉ France / Allemagne

13 projets de films et deux séries aux Rendez-vous franco-allemands

par 

- Le projet de série Haussmann de Radu Mihaileanu, sur un scénario cosigné avec Vincent Mariette, se distingue au marché de coproduction de l’événement organisé à Bonn les 17 et 18 novembre

13 projets de films et deux séries aux Rendez-vous franco-allemands
Le réalisateur Radu Mihaileanu, dont le projet de série Haussmann a été sélectionné

Retour dans une dimension physique pour les Rendez-vous franco-allemands (pilotés par UniFrance, German Films et l’Académie franco-allemande du cinéma) dont la 19e édition débute aujourd’hui à Bonn. Pendant deux jours, la conjoncture des industries cinématographique et audiovisuelle des deux côtés du Rhin sera passée à la loupe et débattue, en particulier le financement public, la collaboration avec les plateformes, la production indépendante, les différentes approches pour renforcer la diversité, l’éducation à l’image, et les enseignements à tirer après 20 ans d’existence du mini-traité de coproduction franco-allemand. Mais l’attention se portera évidemment également sur les œuvres à venir du marché de coproduction avec ses 15 projets.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Signe des temps (et de la nouvelle organisation d’UniFrance qui a ajouté à la promotion internationale du cinéma hexagonal, celle des productions audiovisuelles – lire la news), parmi les 9 projets d’initiative française se distinguent deux séries, notamment Haussmann de Radu Mihaileanu dont ce sera la première incursion sur le territoire sériel.

Connu entre autres pour Train de vie (vu à Venise 1998, et prix du public au Festival de Sundance 1999), Va, vis et deviens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Denis Carot
interview : Didar Domehri
interview : Radu Mihaileanu
fiche film
]
(Panorama de la Berlinale 2005 et César 2006 du meilleur scénario), Le Concert [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Radu Mihaileanu
fiche film
]
(six nominations et deux trophées aux César 2010) et La source des femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition à Cannes en 2011), le réalisateur d’origine roumaine a écrit le scénario de ce 6x52 mn avec Vincent Mariette (Tristesse Club [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Les Fauves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Plongeant au milieu du XIXe siècle, l’intrigue de Haussmann s’articule à partir du rêve de Charles-Louis Napoléon Bonaparte : moderniser la France et réussir la révolution industrielle, donc moderniser et transformer Paris. Devenu empereur après un coup d'État, Napoléon III a besoin d'un homme fort pour transformer la capitale française, un homme capable de diriger un chantier pharaonique, très doué, fidèle, n'ayant pas peur d'affronter les adversaires les plus farouches, car sa tâche est une opération hautement impopulaire : exproprier, détruire la moitié de la ville, niveler les collines, déplacer les populations, changer les modes de vie et enfin mettre des hommes, des femmes et des enfants de toutes classes sociales face à la plus grande peur de l'homme : le changement. Cet homme, c'est Georges Eugène Haussmann, alias le Baron Haussmann ! A travers la vie romantique et tumultueuse du Baron Haussmann, à une époque cruciale de la société française, faite de luttes sociales, de combats pour les droits des femmes, d'une vie culturelle intense, de figures politiques fortes, de grande débauche - l'âge d'or du French Cancan - de guerres et de concurrence accrue avec les puissances étrangères), cette histoire raconte l'aventure de la transformation de Paris, qui deviendra l'une des plus belles villes du monde… Le projet qui en est au stade du pilote et des arcs narratifs est produit par Marc Stanimirovic pour Calt Production et compte déjà comme partenaire France Télévisions.

Le second projet de série présenté au marché de coproduction, Les enflammées (Rose & Olympe), écrit par Elizabeth Verry et produit par Glaam Films, sera centré sur deux femmes remarquables au temps de la Révolution Française : Rose Bertin, la première styliste de mode reconnue à l’étranger et Olympe de Gouges, la première grande héroïne du féminisme.

Figurent aussi en vitrine du côté cinéma d’initiative française deux projets documentaires, signés par Claire Simon et Keren Moriano, mais également cinq projets de fiction. Au rayon des six projets d’initiative allemande pointent un film hommage au genre italien du giallo signé par Peter Koller, deux documentaires (réalisés par Hermann Vaske et Valentin Thurn respectivement), ainsi que le nouveau projet de Lutz Gregor, qui mêlera documentaire et fiction.

Les projets :

Gentleman Jim - Noël Alpi (France)
Production : La Gaillarde Productions

Wild Wild Talk - Paul Balykin (Allemagne)
Production : PixelPEC

La ferme boche (Forbidden Harvest) - Martin Beilby (France)
Production : Nynamor Films

Eleventh Passenger - Csongor Dobrotka (Allemagne)
Production : PixelPEC

Un coq sur un escalier de secours (A Rooster on The Fire Escape) - Guetty Felin (France)
Production : Aldabra Films

Transit Africa - Lutz Gregor (Allemagne)
Production : Medea Film

The Sound - Peter Koller (Allemagne)
Production : San Cinema UG & Co

Mauvaise vie (Bad Life) - Yvan Le Moine (France/Belgique)
Production : Artisan Film, AA Les Films Belges

Haussmann - Radu Mihaileanu (France) (série)
Production : Calt Production, France Télévisions

Arrachés aux étoiles (Snatched From The Stars) - Keren Moriano (France)
Production : Options Productions

Un siècle (A Century) - Samuel Rondière (France)
Production : Film(s) & Co

Le corps de la femme (The Body of The Women) - Claire Simon (France)
Production : Les Films du Lendemain

Survival - Valentin Thurn (Allemagne)
Production : Thurnfilm

How Are We Creative - Hermann Vaske (Allemagne)
Production : Emotional Network

Les enflammées (Rose & Olympe) - Elizabeth Verry (France) (série)
Production : Glaam Films

En collaboration avec

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy