email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

EXCLUSIF : Jean-Baptiste Durand tourne Chien de la casse

par 

- Anthony Bajon, Raphaël Quenard et Galatéa Bellugi au casting du premier long du cinéaste, piloté par Insolence Productions et qui sera vendu par Bac Films

EXCLUSIF : Jean-Baptiste Durand tourne Chien de la casse
Les acteurs Raphaël Quenard et Anthony Bajon sur le tournage de Chien de la casse (© Camille Sonally)

Depuis le 9 novembre, Jean-Baptiste Durand tourne dans l’Hérault son premier long métrage : Chien de la casse. Remarqué avec ses courts métrages (Il venait de Roumanie, Le Bal), le réalisateur a réuni au casting Anthony Bajon (meilleur acteur à Berlin en 2018 pour La prière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
, nominé en 2019 et 2020 – pour Au nom de la terre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– au César du meilleur espoir, excellent aussi dans Teddy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, apprécié récemment à Venise dans Un autre monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
, et que l’on verra en 2022 dans Moussa et dans la série Le monde de demain), Raphaël Quenard (à son avantage notamment dans Fragile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, La Daronne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
ou encore Mandibules [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Quentin Dupieux
fiche film
]
) et Galatéa Bellugi (nominée en 2019 au César du meilleur espoir et au Lumière de la révélation pour L’apparition [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
et aperçue cette année dans Tralala [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Jean-Baptiste Durand en collaboration avec Nicolas Fleureau et Emma Benestan, le scénario est centré sur Dog et Mirales, deux amis d’enfance qui vivent dans un petit village du sud de la France et passent la majeure partie de leurs journées à traîner. Pour tuer le temps, Mirales a pris l’habitude de taquiner Dog, plus que de raison. Mais cet automne là, Dog retrouve Elsa avec laquelle il vit une histoire d’amour. Alors que la jalousie ronge peu à peu Mirales, la distance qui s’installe entre eux va leur permettre de grandir et de trouver leur place…

Produit par Anaïs Bertrand pour Insolence Productions, Chien de la casse bénéficie du soutien de l’avance sur recettes de CNC, de la région Occitanie et des Sofica Indéfilms et Cinémage, après avoir été appuyé en amont notamment par Emergence et Le Groupe Ouest. Le tournage se déroulera jusqu’au 10 décembre dans l’Hérault. La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Bac Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy