email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Rachid Bouchareb tourne Nos frangins

par 

- Reda Kateb, Lyna Khoudri, Raphaël Personnaz et Samir Guesmi au casting. Une production 3B avec France 2 Cinéma, Le Pacte et Wild Bunch

Rachid Bouchareb tourne Nos frangins
L'acteur Reda Kateb (© Maximilian Bühn), l'actrice Lyna Khoudri et les acteurs Raphaël Personnaz et Samir Guesmi (© Georges Biard)

Depuis le 8 novembre, Rachid Bouchareb tourne Nos frangins (ainsi que l’a révélé le quotidien régional Sud-Ouest). Il s’agit du 12e long métrage du cinéaste nominé trois fois à l’Oscar du meilleur film international avec Poussières de vie en 1996, Indigènes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean Bréhat
interview : Rachid Bouchareb
fiche film
]
en 2007 (également vainqueur du prix d’interprétation masculine à Cannes en 2006) et Hors-la-loi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2011 (après une participation à la compétition cannoise 2010), et aussi en lice à trois reprises dans la course à l'Ours d'Or berlinois (avec Little Sénégal en 2001, London River [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2009 et La voie de l'ennemi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2014).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de son nouvel opus, le réalisateur a réuni Reda Kateb (nominé récemment au César 2020 du meilleur acteur pour Hors normes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, à son avantage cette année dans Les promesses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Kruithof
fiche film
]
), Lyna Khoudri (César 2020 du meilleur espoir fémi­nin pour Papicha [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mounia Meddour
fiche film
]
et prix Orizzonti de la meilleure actrice à Venise en 2017 pour Les bienheureux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; en salles actuellement dans Haute couture [+lire aussi :
interview : Sylvie Ohayon
fiche film
]
et que l’on verra l’an prochain dans Houria et dans le diptyque Les trois mousquetaires), Raphaël Personnaz (apprécié récemment dans Persona non grata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Samir Guesmi (à son avantage récemment dans son premier film de réalisateur Ibrahim [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Écrit par la romancière Kaouther Adimi et Rachid Bouchareb, le scénario serait inspiré de l’affaire Malik Oussekine, une affaire de violence policière ayant provoqué la mort de Malik Oussekine, 22 ans, dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986, après plusieurs semaines de contestation étudiante contre un projet de réforme universitaire.

Produit par Rachid Bouchareb pour 3B Productions, Nos frangins est coproduit par France 2 Cinéma, Le Pacte et Wild Bunch. Préacheté par France Télévisions, Canal+ et Ciné+, le long métrage bénéficie également du soutien du fond Images de la diversité du CNC, de la région Nouvelle-Aquitaine, des départements Gironde et Charente-Maritime, ainsi que des Sofica Cinémage et Cofinova. Le tournage qui actuellement se déroule pour 33 jours à Bordeaux, se terminera par une semaine à Paris à la mi-décembre, avec Guillaume Deffontaines (nominé au César 2017 de sa spécialité pour Ma Loute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Bruno Dumont
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La distribution France sera assurée par Le Pacte et les ventes internationales par Wild Bunch.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy