email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique / Autriche

EXCLUSIF : Anaïs Demoustier et Tom Mercier pour La Bête dans la jungle

par 

- Le duo brille en tête d’affiche du nouveau film de Patric Chiha dont le tournage est imminent. Une production Aurora Films avec Frakas et Wildart qui sera vendue par Les Films du Losange

EXCLUSIF : Anaïs Demoustier et Tom Mercier pour La Bête dans la jungle
L'actrice Anaïs Demoustier (© Georges Biard) et l'acteur Tom Mercier (© Franziska Krug/AUDI AG)

Premier clap le 29 novembre pour La Bête dans la jungle, le 5e long métrage de l’Autrichien d’origine hongroise et libanaise Patric Chiha après les titres de fiction Domaine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(découvert à la Semaine de la Critique vénitienne en 2009 et nominé au Prix Louis Delluc du meilleur premier film) et Boys Like Us [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2014), et deux documentaires dévoilés au Panorama des Berlinale 2016 et 2020 : Brothers of the Night [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Si c’était de l’amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Patric Chiha
fiche film
]
(nominé au prix Lumière 2021 du meilleur documentaire).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting figurent en tête d’affiche la Française Anaïs Demoustier (récemment apprécié dans Les amours d’Anaïs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charline Bourgeois-Tacquet
fiche film
]
, et à l’affiche en décembre dans La pièce rapportée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Chère Léa) et l’Israélien Tom Mercier (nominé au Lumière 2020 de la révélation pour Synonymes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nadav Lapid
fiche film
]
et à son avantage à Venise dans Ma nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoinette Boulat
fiche film
]
). A leurs côtés se distingue notamment Béatrice Dalle (qui retrouve le réalisateur après Domaine).

Librement adapté par le réalisateur, Axelle Ropert et Jihane Chouaib de la nouvelle La Bête dans la jungle de Henry James, le scénario retrace l’histoire d’un huis clos vertigineux : pendant 25 ans, dans une immense boîte de nuit, un homme et une femme guettent ensemble un événement mystérieux. De 1979 à 2004, l’histoire du disco à la techno, l’histoire d’un amour, l’histoire d’une obsession. La "chose" finalement se manifestera, mais sous une forme autrement plus tragique que prévu…

Produit par Charlotte Vincent et Katia Khazak pour la société parisienne Aurora Films, La Bête dans la jungle est coproduit par les Belges de Frakas Productions et par les Autrichiens de WILDart Film, et bénéficie du soutien de l’avance sur recettes du CNC, de l’appui du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de Fédération Wallonie-Bruxelles, de Proximus, de Be-TV, de screen.brussels, de l’ÖFI (Austrian Film Institute) et des Sofica Cinémage et Cofinova, Les six semaines de tournage se dérouleront à Bruxelles et à Vienne et se termineront à la mi-janvier. La distribution en France et les ventes internationales seront pilotées par Les Films du Losange.

Pour mémoire, Aurora Films compte actuellement en post-production Annie Colère de Blandine Lenoir (article) et Dirty, Difficult, Dangerous de Wissam Charaf (article). Dans sa filmographie récente se distingue Petite Solange [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Axelle Ropert
fiche film
]
d'Axelle Ropert (en compétition l’été dernier à Locarno et qui sortira dans les salles françaises le 2 février prochain).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy