email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

Les jeunes talents européens chez eux à Premiers Plans

par 

- Le 34e festival angevin mettra à l’honneur une myriade de premiers films européens et rendra notamment hommage au cinéaste allemand Christian Petzold

Les jeunes talents européens chez eux à Premiers Plans
Bruno Reidal de Vincent Le Port

Démarrage lundi prochain du 34e Festival Premiers Plans d’Angers (du 24 au 30 janvier) piloté par Claude-Eric Poiroux, un rendez-vous incontournable pour le jeune cinéma européen de qualité avec une fois encore un programme très dense et une grande diversité en vitrine.

Les dix longs métrages en lice en compétition internationale seront départagés par un jury présidé par l’acteur français Melvil Poupaud (épaulé par Daphnée Patakia, Fanny Burdino, Manele Labidi et Antoine Barraud). Sont notamment en lice cinq films dévoilés à Cannes : Bruno Reidal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Vincent Le Port
fiche film
]
du Français Vincent Le PortLibertad [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Clara Roquet
fiche film
]
de l’Espagnole Clara Roquet, Les Poings desserrés [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Russe Kira Kovalenko, Moneyboys [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : C.B. Yi
fiche film
]
du Sino-autrichien C. B. Yi et Women Do Cry [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mina Mileva, Vesela Kazakova
fiche film
]
du duo bulgare Mina Mileva et Vesela Kazakova. Trois titres très remarqués à Berlin seront aussi de la partie avec Sous le ciel de Koutaïssi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alexandre Koberidze
fiche film
]
du Géorgien Alexandre Koberidze, Ninjababy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yngvild Sve Flikke
fiche film
]
de la Norvégienne Yngvild Sve Flikke et Le Monde après nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louda Ben Salah-Cazanas
fiche film
]
du Français Louda Ben Salah-Cazanas. Enfin, l’affiche est complétée par le documentaire d’animation multiprimé Flee [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Poher Rasmussen
fiche film
]
du Danois Jonas Poher Rasmussen (qui ouvrira le festival) et par Broadway [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Grec Christos Massalas.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La section compétitive Diagonale centré sur des œuvres particulièrement audacieuses (et dont le jury sera présidé par Anaïs Volpé) inclut entre autres deux films projetés aux Giornate degli Autori vénitiennes (le roumain Imaculat [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Monica Stan et George Chip…
fiche film
]
de Monica Stan et George Chiper-Lillemark et le documentaire Three Minutes - A Lenghtening [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bianca Stigter
fiche film
]
de la Néerlandaise Bianca Stiegter), L'été l'éternité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Émilie Aussel
fiche film
]
de la Française Émilie Aussel (prix spécial du jury Cineasti del presente à Locarno), Moon, 66 Questions [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacqueline Lentzou
fiche film
]
de la Grecque Jacqueline Lentzou (dévoilé au menu Encounters de la Berlinale) et le documentaire franco-belge Soy Libre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Laure Portier (passé par l’ACID Cannes).

Au-delà des différentes compétitions de courts métrages (avec un jury principal présidé par la cinéaste française Chloé Mazlo), films d’école, œuvres d’animation et titres jeune public, le festival angevin qui sera clôturé par le primé vénitien À plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
d’Éric Gravel, proposera une nouvelle section baptisée Vertiges (des soirées cinéma de genre avec des double-séances) qui accueillera notamment le titre cannois The Innocents [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eskil Vogt
fiche film
]
du Norvégien Eskil Vogt, After Blue (Paradis sale) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bertrand Mandico (dévoilé en compétition à Locarno) et Egō [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hanna Bergholm
fiche film
]
de la Finlandaise Hanna Bergholm (en vitrine actuellement au Festival de Sundance).

Au rayon des avant-premières pointent quatre titres cannois (Rien à foutre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Marre et Julie Le…
fiche film
]
du duo Emmanuel Marre - Julie Lecoustre, Petite nature [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Samuel Theis
fiche film
]
de Samuel Theis, Robuste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Constance Meyer
fiche film
]
de Constance Meyer et Entre les vagues [+lire aussi :
critique
interview : Souheila Yacoub
fiche film
]
d'Anaïs Volpé), le documentaire Nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Diop
fiche film
]
d'Alice Diop (multiprimé à Berlin), Petite Solange [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Axelle Ropert
fiche film
]
d’Axelle Ropert (découvert en compétition à Locarno), Les jeunes amants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Carine Tardieu, L’horizon d’Émilie Carpentier, De nos frères blessés [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hélier Cisterne, Icare de Carlo Vogele et Sentinelle Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Gérault
fiche film
]
de Mathieu Gérault.

Enfin, le programme inclut également (entre autres multiples événements) des rétrospectives dédiés au cinéaste allemand Christian Petzold, à son homologue italien Jonas Carpignano (avec notamment A Chiara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
) et aux figures de l’animation portugaise Regina Pessoa et Abi Feijó, une rencontre avec l’actrice française Laure Calamy à travers trois titres de sa filmographie, les traditionnelles lectures de scénario avec cette année côté longs métrages Faire feu de Lucas Gloppe, Lumière noire de Karim Bensalah et Les tempêtes de Dania Reymond-Boughenou, et la résidence des Ateliers d’Angers avec cinq projets sélectionnés sur lesquels Cineuropa reviendra en détail ultérieurement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy