email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2022 Marché du Film

Memento International mise sur Boy From Heaven à Cannes

par 

- Au line-up, le film de Tarik Saleh, en lice pour la Palme d’or, mais aussi Dominik Moll à Cannes Première, Kristoffer Borgli à Un Certain Regard et Charlotte Le Bon à la Quinzaine

Memento International mise sur Boy From Heaven à Cannes
Boy From Heaven de Tarik Saleh

Très régulièrement présente dans les plus belles vitrines festivalières, la société française de ventes Memento International (dirigée par Émilie Georges) ne dérogera pas à ses bonnes habitudes au Marché du Film (du 17 au 25 mai) du 75e Festival de Cannes, avec quatre titres à l’affiche sur la Croisette, dont un prétendant à la Palme d’Or 2002 : Boy From Heaven [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Suédois d’origine égyptienne Tarik Saleh. Interprété notamment par Tawfeek Barhom et Fares Fares, le film est centré sur Adam, fils de pêcheur se voyant offrir le très grand privilège d'étudier à l'université Al-Azhar du Caire, l'épicentre du pouvoir de l'islam sunnite. Peu après son arrivée au Caire, le Grand Imam, le chef religieux le plus haut placé de l'université, meurt soudainement. Adam devient alors un pion dans une lutte de pouvoir impitoyable entre l'élite religieuse et politique d'Égypte… La production a été pilotée par les Suédois Atmo avec en coproduction les Français de Memento Production et de Arte France Cinéma, les Finlandais de Bufo et les Danois de Final Cut for Real.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’équipe de Mathieu Delaunay et d’Alexandre Moreau vendra deux autres longs métrages retenus en Sélection Officielle : la coproduction franco-belge La nuit du 12 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du Français Dominik Moll qui sera dévoilée à Cannes Prèmiere et Sick Of Myself du Norvégien Kristoffer Borgli qui sera dévoilé à Un Certain Regard et qui est centré sur Signe et Thomas qui entretiennent une relation malsaine et compétitive prenant un tour vicieux lorsque Thomas s'impose soudainement comme un artiste contemporain. En réaction, Signe tente désespérément de retrouver son statut en se créant un nouveau personnage qui cherche à attirer l'attention et la sympathie… Ce second long du cinéaste a été piloté en production par Oslo Pictures et coproduit par les Suédois de Garage Film International et de Film i Väst.

Le line-up est enrichi par un titre en vitrine à la Quinzaine des Réalisateurs : Falcon Lake de Charlotte Le Bon. Le premier long de réalisatrice de l’actrice canadienne est une adaptation du roman graphique Une soeur de Bastien Vivès. Cette histoire d’amour et de fantôme interprétée par Joseph Engel, Sara Montpetit et Monia Chokri a été produite par les Canadiens de Metafilms et par les Français de Cinéfrance Studios et de Onzecinq, et coproduit par Les Productions du Ch’timi.

A signaler également une première de marché pour Paloma de Marcelo Gomes (qui a associé en production le Brésil et les Portugais de Ukbar Filmes), mais également le lancement en fanfare des préventes de Empire que Bruno Dumont tournera cet été avec au casting Lily-Rose Depp, Anamaria Vartolomei, Camille Cottin et Fabrice Luchini. L’intrigue aura pour cadre la Côte d'Opale, dans le Nord de la France. Dans le quotidien banal d'un village de pêcheurs, naît le Wain, rejeton de Belzebuth, bête de la fin des temps. Alors que les chevaliers du Wain s'assureront qu'il envahisse la Terre pour le pire, les défenseurs du Bien devront déjouer leurs plans, quitte à précipiter le monde dans un combat épique interplanétaire qui décidera du sort de l'univers… Un long métrage piloté par Tessalit avec en coproduction les Allemands de Red Balloon Film, les Italiens d’Ascent et les Belges de Novak Prod.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy