email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Maïwenn tourne Jeanne du Barry

par 

- La cinéaste figure aussi au casting aux côtés de Johnny Depp. Un long métrage piloté par Why Not Productions et vendu par Wild Bunch International

Maïwenn tourne Jeanne du Barry
L'actrice-réalisatrice Maïwenn (© Georges Biard) et l'acteur Johnny Depp (© Harald Krichel)

Depuis le 26 juillet se déroule l’un des tournages les plus médiatisés de la production cinématographique française actuelle, celui de Jeanne du Barry, le 6e long de Maïwenn après Pardonnez-moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2006), Le Bal des actrices
 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007), Polisse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maïwenn
fiche film
]
(prix spécial du jury à Cannes en 2011), Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(prix d’interprétation féminine à Cannes en 2015) et ADN [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé à San Sebastian en 2020, quatre nominations aux César 2021 et prix Lumière de la mise en scène).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La cinéaste (nominé au César du meilleur espoir féminin en 2007 et que l’on verra très bientôt à Venise dans Les Miens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) figure également au casting dans le rôle-titre. À ses côtés se distinguent la star américaine Johnny Depp, mais aussi Benjamin Lavernhe (nominé aux César 2021 et 2020 du meilleur second rôle pour Antoinette dans les Cévennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Mon inconnue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et en 2018 dans la catégorie meilleur espoir pour Le sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), le vétéran Pierre Richard (que l’on verra l’an prochain dans Astérix et Obélix: L’Empire du Milieu), Melvil Poupaud (nominé récemment au César 2020 du meilleur acteur pour Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
, très à son avantage en mai dernier à Cannes dans Frère et sœur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Un beau matin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Noémie Lvovsky (nominée récemment au César du meilleur second rôle pour La bonne épouse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
), Pascal Greggory (apprécié récemment dans Un beau matin) et India Hair (nominée aux César 2013 et 2021 du meilleur espoir, remarquée récemment dans La Ligne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ursula Meier
fiche film
]
, En même temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Annie Colère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Écrit par Maïwenn et Teddy Lussi-Modeste (Le prix du succès [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teddy Lussi-Modeste
fiche film
]
), le scénario est centré sur Jeanne, une fille du peuple avide de culture et de plaisirs, qui met à profit ses charmes et son intelligence pour gravir un par un les échelons de la société. Elle devient la favorite du roi Louis XV, qui ignore sa condition de courtisane mais retrouve auprès d’elle le goût de la vie. Les deux tombent éperdument amoureux. Contre toutes les convenances, Jeanne s’installe à Versailles. Et son arrivée scandalise la cour…

Produit par Pascal Caucheteux et Grégoire Sorlat pour Why Not Productions, Jeanne du Barry est coproduit par France 2 Cinéma, France 3 Cinéma, les Belges des Films du Fleuve et IN.2 Film (la société de Johnny Depp – lire la news). Préacheté par France Télévisions, le long métrage sera diffusé en SVOD par Netflix. Le tournage durera 11 semaines avec Laurent Dailland (nominé aux César 1999 et 2010) de sa spécialité) à la direction de la photographie. La musique sera composée par l’Oscarisé anglais Stephen Warbeck. La distribution France sera assurée par Le Pacte, les ventes internationales étant pilotées par Wild Bunch International.

Why Not dévoilera en compétition à Venise Les Miens de Roschdy Zem, lancera dans les salles françaises le 30 novembre La Passagère d’Héloise Pelloquet (article) et compte en post-production Le Principal de Chad Chenouga (news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy