email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Tournage en vue pour Moi vivant de Baptiste Debraux

par 

- Léa Drucker, Pierre Lottin, Bastien Bouillon, Marion Barbeau au casting du premier long du cinéaste. Une production Agat Films

Tournage en vue pour Moi vivant de Baptiste Debraux
L'actrice Léa Drucker et les acteurs Pierre Lottin et Bastien Bouillon

Premier clap le 2 novembre prochain pour Moi vivant, le premier long métrage de Baptiste Debraux qui a réuni au casting Léa Drucker (César 2019 de la meilleure actrice pour Jusqu’à la garde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Legrand
fiche film
]
, appréciée cette année notamment dans Incroyable mais vrai [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Quentin Dupieux
fiche film
]
et Close [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lukas Dhont
fiche film
]
, et que l’on verra en 2023 dans L’été dernier), Pierre Lottin (remarqué cette année à Cannes entre autres dans Les Harkis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
), Bastien Bouillon (nominé au Lumière de la révélation en 2015 et qui a tout particulièrement brillé cette année dans La nuit du 12 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
) et Marion Barbeau (révélation de En corps [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Baptiste Debraux et Armel Gourvennec, le scénario plonge à Rochebrune qui est au bord du chaos. Johnny, leader du mouvement de protestation qui secoue cette petite ville des Ardennes depuis des mois, a disparu après avoir braqué un fourgon. Lorsque Paul Ligre apprend la nouvelle, il quitte précipitamment Paris pour revenir dans la ville qui l’a vu grandir et avec laquelle il a rompu tout lien afin de retrouver son ami d’enfance avant la police. Seulement, l’enquête d’Anna Radoszewski la mène inéluctablement vers le secret qui unit Paul et Johnny…

Produit par Marc Bordure pour Agat Films & Cie, Moi vivant a été préacheté par Canal+ et Ciné+ et bénéficie notamment du soutien Région Grand Est. Les 31 jours de tournage se dérouleront du 2 novembre au 14 décembre dans les Ardennes avec Fabien Benzaquen à la direction de la photographie. Le film sera distribué en France par Tandem.

Pour mémoire, Agat Films compte notamment en post-production Et la fête continue de Robert Guédigiuan (lire l’article) et Cinq hectares d’Emilie Deleuze (news), et en fabrication le film d’animation La Plus Précieuse des marchandises de Michel Hazanavicius. La société parisienne lancera dans les salles françaises le 22 octobre Bowling Saturne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Patricia Mazuy
fiche film
]
de Patricia Mazuy, le 2 novembre Le monde de Kaleb de Vasken Toranian, le 16 novembre le compétiteur cannois Les Amandiers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Bruni Tedeschi
fiche film
]
de Valeria Bruni Tedeschi, le 11 janvier Les Rascals de Jimmy Laporal-Trésor et le 1er février Amore mio [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Guillaume Gouix. Elle a également dévoilé récemment à Venise le documentaire Casa Susanna [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Lifshitz
fiche film
]
de Sébastien Lifshitz, La dernière reine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Adila Bendimerad, Damien O…
interview : Damien Ounouri
fiche film
]
du duo Adila Bendimerad - Damien Ounouri et sa coproduction Nezouh [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Soudade Kaadan.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy