email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2023 Giornate degli Autori

Critique : Sobre todo de noche

par 

- VENISE 2023 : Víctor Iriarte fait ses débuts dans le long-métrage de fiction avec une correspondance belle et émouvante, interprétée par Lola Dueñas et Ana Torrent

Critique : Sobre todo de noche
Ana Torrent, Manuel Egozkue et Lola Dueñas dans Sobre todo de noche

"Ceci est une histoire de violence, de rage et de violence. Quelqu’un perd quelqu’un, quelqu’un cherche quelqu’un le reste de sa vie. Voici mon histoire", dit la voix de Lola Dueñas au début de Sobre todo de noche [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Víctor Iriarte
fiche film
]
, le premier long-métrage de fiction de Víctor Iriarte, écrit avec Isa Campo et Andrea Queralt, projeté dans le cadre des Giornate degli Autori de la 80e Mostra de Venise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film raconte l’histoire de deux mères liées par un passé et un présent en commun. Vera (Lola Dueñas) ne pouvant s’occuper de son fils à sa naissance, elle a dû le faire adopter. Cora (Ana Torrent) s'était entendu dire par son médecin qu’elle ne pourrait pas avoir d’enfants, de sorte qu’elle a fini par adopter Egoz (Manuel Egozkue), le fils biologique de Vera, qu’elle croyait morte. À présent, des années après, ces trois personnages se retrouvent au Portugal pour retracer et partager entre eux l’histoire de leurs vies.

Le film, divisé en quatre chapitres à la manière d’une correspondance filmée, est avant tout l'histoire d’amour de deux mères pour leur fils. À travers leurs récits en voix off, les deux premiers chapitres et le celui qui clot le film sont les lettres d’amour de ces deux mères, l'histoire d'une quête et d'une vengeance pour l'une d'entre elles, une histoire d'angoisse pour l'autre et le récit du lien intime entre elles deux. Une des grandes forces du film réside là, dans la narration de leurs mondes intérieurs de leurs propres voix. À travers ces dernières, on en apprend davantage sur leurs inquiétudes, leurs solitudes, leurs blessures, leurs fantômes, leurs désirs, leurs tristesses et leurs joies secrètes. Ce sont ces voix qui donnent au film ce ton, voulu, de récit-confession et qui font que par moments, il ne paraît pas être ce qu'il est aussi, au fond : un récit d'horreur sur un crime atroce. Voilà une autre des grandes forces de ce long-métrage : l'intelligent mélange des genres qu’il opère, parvenant à être à la fois un drame intime, un film noir, ainsi qu'un film d’aventures et de fantômes, et à raconter, à partir de ce récit personnel, cette histoire d’amour centrale, une histoire collective survenue à une époque sombre pour l'Espagne.

Le troisième chapitre raconte l'histoire des trois personnages réunis. Il dépeint comment les deux mères et leur fils vivent ce moment de retrouvailles, évoque les questions qu'ils se posent, leurs mystères non résolus. Cela donne aussi au film un élément de voyage, de perte, de quête, de rencontre et, comme le suggère la séquence où les images sont superposées à un extrait du Voyage au centre de la Terre de Jules Verne, également de bel hommage au récit d’aventures, à la narration des péripéties de différents personnages, aux histoires dans les histoires.

L'ensemble est raconté simplement, avec précision et délicatesse, sans artifices superflus ni l'ombre d'une préciosité, à travers la minutie, le soin et la subtilité dont l'auteur fait usage des matériels visuels, esthétiques, textuels et sonores rassemblés ici, des cadrages, des lieux, des lumières et des musiques qui expriment l’âme du film, et de ses deux actrices, qui composent ici des personnages très authentiques et humains. Pour toutes ces raisons, Sobre todo de noche parvient à émouvoir ; c’est un film émouvant, à la fois très beau et triste, c'est une lettre de mère à enfant et aussi une superbe revendication du sens des choses et de l’importance de raconter.

Sobre todo de noche est une coproduction entre l’Espagne, la France et le Portugal qui a réuni les efforts de La Termita, Atekaleun, CSC Films, Ukbar Filmes, 4A4 Productions e Inicia Films. Les ventes internationales du film sont assurées par Alpha Violet.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)


Galerie de photo 02/09/2023 : Venise 2023 - Foremost by Night

14 photos disponibles ici. Faire glisser vers la gauche ou la droite pour toutes les voir.

Victor Iriarte
© 2023 Isabeau de Gennaro for Cineuropa - fadege.it

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy